La campagne «Bonjour, je suis musulman»... pour lutter contre l'islamophobie en Belgique

Cette campagne est organisée par l’Union Islamique à Bruxelles et dans les villes d’Anvers, Charleroi, Genk, Liège et Namur.

Des dizaines de jeunes ont procédé samedi dans les rues de la Belgique à la distribution de fleurs et de prospectus pour faire connaitre la religion musulmane dans le cadre de la Campagne « Bonjour, je suis musulman ».

Cette campagne est organisée par l’Union Islamique à Bruxelles et dans les villes d’Anvers, Charleroi, Genk, Liège et Namur.

50 jeunes musulmans étaient, ainsi, à la rencontre de près de 10 mille personnes dans le cadre de cette campagne.

Ömer Sıkıer, responsable des relations extérieures auprès de l’Union Islamique a, ainsi, affirmé que l’objectif est de combattre les préjugés dont fait l’objet l’Islam ainsi que la lutte contre les tendances islamophobes.

Il a déclaré à Anadolu que ces préjugés ainsi que la peur de l’Islam émanent de l’ignorance par rapport à cette religion. La distribution de fleurs vise à briser ces préjugés.

Des initiatives semblables ont été organisées dans plusieurs autres villes d’Allemagne, d’Autriche, de Suisse, des Pays-Bas, de Belgique, de France, du Danemark, de Suède, de Norvège, d’Italie, d’Australie et du Canada. Il s’agit de la cinquième édition de cette initiative lancée par l’association de la société islamique (IGMG).

Au total, les bénévoles qui ont mené l’action ont distribué des prospectus à 210 mille personnes dans les rues des grandes villes européennes concernées.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]