Ambassadeur de Belgique à Ankara : «Le PKK est une organisation terroriste»

Ambassadeur de Belgique à Ankara : «Le PKK est une organisation terroriste»

Une juridiction supérieure a validé la décision prise par un tribunal de première instance à Bruxelles sur le fait que les membres ainsi que des structures liées à l'organisation terroriste PKK, ne pouvaient être jugés selon la nouvelle législation anti-terroriste.

L'ambassadeur de Belgique à Ankara, Michel Malherbe, a déclaré, concernant la décision d'un tribunal belge au sujet de l'organisation terroriste PKK, "la Belgique est un partenaire important de la Turquie et qu'elle le restera. La position de l'Etat que je représente est bien connue. Le PKK est une organisation terroriste".

Malherbe a publié vendredi, un communiqué explicatif concernant la décision d'un tribunal supérieur belge qui a estimé qu'une trentaine de membres ainsi que des structures liées à l'organisation terroriste PKK, ne pouvaient être jugés selon la nouvelle législation anti-terroriste.

Dans son communiqué, Malherbe indique avoir pris connaissance de cette décision de justice et apporte les précisions suivantes : "Le point le plus important à relever c'est que la Belgique est un partenaire important de la Turquie et qu'elle le restera. La position de l'Etat que je représente est bien connue. Le PKK est une organisation terroriste".

Il a insisté sur le principe de séparation du pouvoir judiciaire de l'exécutif et indiqué qu'il attendra la décision du parquet sur cette affaire avant de se prononcer sur le fond, précisant que dans une affaire similaire en 2017, le parquet avait fait appel de la décision du tribunal.

Une juridiction supérieure a validé vendredi, la décision prise par un tribunal de première instance à Bruxelles sur le fait que les membres ainsi que des structures liées à l'organisation terroriste PKK, ne pouvaient être jugés selon la nouvelle législation anti-terroriste, car pour la justice belge, le PKK est partie prenante dans un conflit qui n'est pas international.

La décision motivée est attendue dans les prochains jours et ouvrira la voie à un possible recours.

*pkk

 

 

Zuhal Demirci, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]