La France «sursoit à certaines visites politiques en Arabie Saoudite» (Macron)

La France «sursoit à certaines visites politiques en Arabie Saoudite» (Macron)

A propos de la disparition de Jamal Khashoggi, Macron a évoqué des faits «extrêmement graves».

 

Le président français Emmanuel Macron a déclaré jeudi lors d’un discours prononcé devant le Conseil européen à Bruxelles, que la France a décidé de surseoir à certaines «visites politiques en Arabie Saoudite », après la disparition du journaliste Jamal Khashoggi.

Le Conseil européen s’est tenu jeudi à Bruxelles avec les 27 pays membres de l’Union Européenne et visait à débattre du Brexit et de la politique migratoire sur le continent.

Le discours d’Emmanuel Macron s’est achevé par une séquence de questions/réponses durant laquelle il a été interrogé sur le récent scandale de la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

« Les actes que nous connaissons sont extrêmement graves et préoccupants, nous attendons que la lumière soit faite et nous avons décidé de surseoir à certaines visites politiques en Arabie saoudite », a expliqué le chef de l’État.

Il a par ailleurs indiqué avoir « pris cette décision de manière coordonnée entre européens », affirmant que « c’est ce qui s’imposait à court terme, compte tenu de la gravité des fautes et de l’absence de clarification » des autorités saoudiennes.

Pour rappel, le 2 octobre, le journaliste saoudien Jamal Khashoggi disparaissait mystérieusement après être entré dans l’enceinte du consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul.

L’Elysée a, par ailleurs, affirmé jeudi dans un communiqué que le président Macron « parlera prochainement au Roi Salmane ».

S’agissant de politique générale, Emmanuel Macron a fait savoir que l’Europe souhaitait « finaliser dans les prochaines semaines un accord de retrait » concernant le Brexit.

A propos de la question migratoire il a fait savoir que les pays membres de l’UE ont décidé du « renforcement de l’agence européenne de protection des frontières dont les objectifs seront augmentés ».

Emmanuel Macron a, par ailleurs, évoqué un consensus sur « l’accélération des procédures de reconduite aux frontières des migrants qui ne remplissent pas les conditions du droit d’asile en Europe ».

Le onseil européen s’est achevé à Bruxelles en milieu d’après-midi jeudi, laissant place à l’ouverture, dans la capitale belge, du sommet Europe-Asie qui se tient jeudi soir et vendredi.

 

Fawzia Azzouz, Lassaad Ben Ahmed

 


 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

20 novembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]