France / Affaire Benalla : Les auditions reprennent mercredi

France / Affaire Benalla : Les auditions reprennent mercredi

Alexandre Benalla a accepté, mardi soir, de livrer son témoignage devant la commission d’enquête du Sénat.

 

Les auditions par le Sénat français dans le cadre de l’affaire Benalla reprennent mercredi après une coupure depuis début août, ont rapporté les médias français.

Selon le programme relayé par les médias, c’est au tour de François-Xavier Lauch, chef de cabinet d’Emmanuel Macron, d’Eric Bio-Farina, commandant militaire de l’Elysée et de Maxence Creusat, commissaire de police à la direction de l’ordre public et de la circulation de la préfecture de police de Paris de livrer leurs témoignages dans cette affaire.

Alexandre Benalla, ex-chargé de mission dans le cabinet du président français Emmanuel Macron, a fini, mardi soir, par accepter de comparaître devant la commission d’enquête du Sénat après avoir refusé initialement.

Ce refus, selon « L’obs », pouvait lui coûter deux ans d’emprisonnement et 7500 euros d’amende.

L’affaire remonte au 1er mai 2018, lorsque ce proche collaborateur d’Emmanuel Macron a agressé deux personnes lors des manifestations, alors qu’il n’avait pas le droit d’intervenir.

Il avait été autorisé juste d’y assister en tant qu’observateur.

Selon l’Elysée, il avait été déjà sanctionné administrativement pour ce dépassement. Cependant, suite aux révélations du journal Le Monde sur cette affaire, mi-juillet, cette agression a pris l’envergure d’une affaire d’Etat.

Alexandre Benalla, avait usé de sa position et ses bonnes relations avec la police pour se procurer les vidéos montrant l’agression.

Suite à ce nouveau dépassement, Benalla s’est fait virer de l’Elysée, mais l’opposition et une grande partie de la classe politique française ont dénoncé un disfonctionnement des institutions et une remise en question de l’Etat de droit.

Du coup, une enquête judiciaire a été ouverte et une commission parlementaire ad hoc a été mise en place pour auditionner tous les intervenants dans cette affaire, y compris, les membres du gouvernement concernés, des responsables sécuritaires et des hauts fonctionnaires de l’Etat et de l’Elysée.

L’image du Président et de son gouvernement a, ainsi été sérieusement entachée. Sa popularité a chuté en septembre à son niveau le plus bas depuis son élection en mai 2017, soit 23%, selon des sondages.

 

Lassaad Ben Ahmed

 


RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]