Radicalisation en France: Pour Macron, "la République a démissionné"

Radicalisation en France: Pour Macron, "la République a démissionné"

En visite à Tourcoing (Nord) le président français a annoncé plusieurs mesures en faveur des banlieues et des quartiers défavorisés comme le maintien des budgets associatifs ou encore la possibilité de recourir aux emplois aidés.

 

AA/France/Fawzia Azzouz - Le président Emmanuel Macron a déclaré mardi lors d’un discours à Tourcoing (nord) que « la radicalisation s’est installée parce que la République a démissionné », ont rapporté les médias locaux.

 Emmanuel Macron commentait les dispositifs de « politique de la ville » s’adressant principalement aux habitants des quartiers populaires, rapporte Le Figaro.

Durant son discours, le chef de l’État a annoncé plusieurs mesures en faveur des banlieues et des quartiers défavorisés comme le maintien des budgets associatifs ou encore la possibilité de recourir aux emplois aidés, d'après la même source.

Macron s’est ensuite longuement exprimé sur les problèmes rencontrés dans ces secteurs, évoquant principalement la délinquance et la radicalisation.

Il a déclaré qu’il ne « confondrait jamais les quelques milliers de radicalisés avec les millions d’habitants des quartiers populaires ». Emmanuel Macron a insisté sur la nécessité de se « remettre en question de manière indispensable », reconnaissant que « si la radicalisation s’est installée, c’est parce que la République a démissionné », ajoute le média.

Il a ensuite étayé son propos en expliquant que l’État avait « fermé des écoles, supprimé de l’aide (…) pour les plus jeunes, et que des associations sont arrivées, proposant des solutions à tout ça ». Son propos a été clôturé par l’annonce de la création d’une « quinzaine de plans contre la radicalisation », conclut Le Figaro.

 

 

 

 

Mots-clés: France, musulman, monde musulman, islam, islam europe, Esma Ben Said, islamophobie, islamophobie europe, islam media europe, islamologie, france social, emmanuel macron, france origines, france minorités, france islam, france radicalisation, france president, europe religion, musulman france, france religion, entretien media, ministre intérieur france, Fawzia Azzouz

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

  • [javascript protected email address]