Le ministre de la justice chypriote grecque démissionne après des meurtres en série

Le ministre de la justice chypriote grecque démissionne après des meurtres en série


La démission intervient après qu'un officier de l'armée grecque avoue avoir tué sept femmes.

 

Le ministre de la Justice chypriote grecque a démissionné jeudi à la suite du tollé général suscité par l'assassinat d'au moins sept femmes dans une série de meurtres qui dure depuis trois ans.

"J'ai informé le président de la République que je démissionnais pour des raisons de sensibilité politique", a déclaré le ministre de la Justice aux journalistes.

Ionas Nicolaou a présenté sa démission au dirigeant chypriote grec Nikos Anastasiades, qui a déclaré que M. Nicolaou n'était pas responsable de l'affaire, mais il a démissionné en raison de sa "sensibilité politique".

L'officier chypriote grec Nikos Metaxas (35 ans) a avoué avoir tué sept femmes étrangères, dont deux filles.

Il a été arrêté le 14 avril dans le cadre d'une enquête sur un meurtre ouverte après Philippino Mary Rose Tiburcio, âgée de 39 ans, retrouvée morte dans l'ouest de Nicosie.

Les restes des corps de quatre femmes ont été retrouvés et la police était toujours à la recherche des corps des trois autres victimes.

Parmi les victimes figuraient Arian Palanas Lozano et Maricar Valdez Arquila, ressortissantes philippines, Livia Florentina Bunea, une femme roumaine et sa fille Elena, âgée de 8 ans, Kata Anou, une Népalaise, ainsi que Sierra, la fille âgée de 6 ans de Mary Rose Tiburcio.

Toutes les victimes étaient des femmes migrantes venues travailler dans la région chypriote grecque de l'île, et leurs enfants.

L’administration chypriote grecque a demandé l’aide d’experts britanniques pour l’affaire du tueur en série, considérée comme la première sur l’île.

 

 

Mehmet Hatipoglu, Burak Bir, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]