L'UE et l'OTAN condamnent les attaques terroristes en Nouvelle-Zélande

L'UE et l'OTAN condamnent les attaques terroristes en Nouvelle-Zélande

«Les lieux de culte sont des attaques contre nous tous», déclare la haute représentante de la politique étrangère de l'UE.

 

L'Union européenne (UE) et l'Organisation du Traité Atlantique Nrd (OTAN) ont exprimé vendredi leurs condoléances pour les pertes en vies humaines résultant d'attaques terroristes contre des mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

«Nous sommes en pleine solidarité avec le peuple et les autorités néo-zélandaises en cette période extrêmement difficile et nous sommes prêts à apporter notre soutien de quelque manière que ce soit, y compris en renforçant notre coopération dans la lutte contre le terrorisme», a déclaré la Haute Représentante de l'UE pour les relations extérieures et la politique de sécurité, Federica Mogherini dans un communiqué.

Soulignant que "les attaques sur les lieux de culte sont des attaques contre nous tous, qui attachons de l'importance à la diversité et à la liberté de religion et d'expression", Mogherini a déclaré : "ces actes renforcent notre détermination à nous attaquer, avec l'ensemble de la communauté internationale, aux défis mondiaux du terrorisme, de l'extrémisme et la haine."

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’OTAN, a également condamné "l’horrible attentat terroriste" contre les mosquées de Christchurch.

«Mes pensées vont à tous ceux qui ont perdu des êtres chers ou qui ont été blessés. #NATO est aux côtés de notre ami et partenaire néo-zélandais pour la défense de nos sociétés ouvertes et de nos valeurs partagées», a déclaré Stoltenberg dans un message sur Twitter.

Après l'attaque, le président du Conseil européen, Donald Tusk, a également exprimé sa solidarité avec la Nouvelle-Zélande: "L'attaque brutale à Christchurch ne diminuera jamais la tolérance et la décence qui font la renommée de la Nouvelle-Zélande".

Antonio Tajani, président du Parlement européen, a écrit sur Twitter: «Les images de l'attentat terroriste en Nouvelle-Zélande nous laissent sans voix. La haine et la folie racistes ont frappé des victimes innocentes assassinées pour avoir prié dans des mosquées. Solidarité avec les êtres chers et prières pour toutes les victimes."

Au moins 49 personnes ont été tuées lorsque des hommes armés ont pris pour cible deux mosquées à Christchurch, a annoncé la police néo-zélandaise. Trois personnes ont été arrêtées à la suite de la fusillade.

 

 

Zehra Nur Düz, Monis Bin Ali, Ümit Dönmez

Photographie : Fatih Aktaş, Agence Anadolu, 14 mars 2019, à Bruxelles, en Belgique

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]