Crise au Cachemire : libération du pilote indien capturé par l’armée pakistanaise

Islamabad a procédé, vendredi, à la libération du pilote indien, Abhinandan Varthaman, capturé par l’armée pakistanaise, en le remettant aux autorités indiennes.

 

Des médias locaux indiens ont affirmé que la libération du lieutenant-colonel Abhinandan Varthaman, a eu lieu au niveau d’une zone frontalière dans la région du Cachemire.

Des images vidéo diffusées par la chaîne indienne NDTV montrent le pilote indien libéré à bord d’un avion en direction de New Delhi. Il était accompagné par plusieurs passagers indiens se réjouissant de sa libération.

Le premier ministre pakistanais Imran Khan avait déclaré, jeudi, que les autorités pakistanaises procéderont, vendredi, à la libération du pilote indien prisonnier au Pakistan.

Il s’agit d’une initiative de paix s’inscrivant dans le cadre des efforts pakistanais visant à atténuer les tensions avec l’Inde.

Le 26 février, les chasseurs indiens ont bombardé un camp de l'organisation Jaish-e-Mohammad situé dans le Cachemire pakistanais.

L’armée pakistanaise avait annoncé, mercredi, que trois soldats indiens ont été capturés à la suite du bombardement de deux chasseurs indiens qui ont violé l’espace aérien du Cachemire pakistanais. Le Pakistan a, par la suite, affirmé qu’un seul soldat indien a été capturé.

Depuis les deux dernières semaines, les tensions entre l'Inde et le Pakistan ne cessent de s'intensifier. Une attaque à l'explosif a visé, le 14 février, un convoi militaire dans la région du Jammu-et-Cachemire, 44 soldats indiens sont morts, et 20 autres ont été blessés.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]