Pence appelle les alliés européens à s'unir avec Washington contre Téhéran

Selon le vice-président américain, le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne ont mis au point des mesures financières pour éviter le champ d’application des sanctions américaines.

Le vice président américain, Mike Pence, a appelé les alliés de Washington à se joindre aux Etats-Unis contre l’Iran en se retirant de l’accord sur le nucléaire iranien.

Au cours des travaux du congrès de Varsovie sur le Moyen-Orient qui se tient du 13 au 14 février, Pence a accusé les pays européens de tentatives de contournement des sanctions américaines sur Téhéran.

Selon le vice-président américain, la Grande Bretagne, la France et l’Allemagne ont mis au point des mesures financières pour éviter le champ d’application des sanctions américaines.

Pence a également qualifié l’Iran de l’Etat qui soutien le plus le terrorisme à l’échelle mondiale.

L’Iran et le groupe de nations 5+1 regroupant la Russie, la Chine, la Grande Bretagne, les Etats-Unis, la France et l’Allemagne, sont parvenus le 14 juillet 2015 à un accord sur la question du nucléaire iranien. Le président américain a annoncé en mai 2018 le retrait des Etats-Unis de cet accord et la mise en place de sanctions financières contre l’Iran.

Mike Pence a également évoqué le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Les Etats-Unis sont, selon lui, déterminés à traduire en justice les responsables de cet assassinat. Khachoggi a été assassiné au siège du consulat de son pays à Istanbul le 2 octobre 2018.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]