Philippines / Référendum sur l’autonomie des Bangsamoros : Le «Oui» en tête

Selon les chiffres de la Commission électorale de la ville de Cotabato (CPBOC), le décompte des voix est achevé dans la cité et 36 mille 682 votes "oui" sont sortis des urnes, contre 24 mille 994 "non".

Le "Oui" semble prendre de l’avance mardi lors du plébiscite historique sur la loi accordant une "autonomie complète" aux musulmans Moro vivant dans le sud des Philippines, selon des résultats non officiels.

Le vote a eu lieu lundi dans les provinces de Maguindanao, Lanao Del Sur, et des provinces insulaires de Basilan, Tawi-tawi et Sulu, ainsi que dans les villes de Cotabato et Isabela.

Alors que les cinq premières provinces sont situées dans la région autonome de Mindanao musulmane (ARMM), les deux dernières villes sont situées à l’extérieur de la région.

Les électeurs étaient appelés à se prononcer, dans le cadre du référendum, sur la loi organique visant à accorder aux Bangsamoro ou Moro - les musulmans philippins vivant sur une île dans le sud de l’archipel - une autonomie tant attendue.

Selon les chiffres de la Commission électorale de la ville de Cotabato (CPBOC), le décompte des voix est achevé dans la cité et 36 mille 682 votes "oui" sont sortis des urnes, contre 24 mille 994 "non".

Les villes de Cotabato et Isabela ont été considérées comme des zones critiques pendant la campagne.

Les habitants de la ville de Cotabato ont déjà commencé à célébrer le résultat en descendant dans la rue, en dépit du couvre-feu imposée de la soirée à la matinée.

Dans la province de Maguindanao, fief du Front de libération islamique Moro (MILF), environ 608 mille votes «oui» ont été comptabilisés, contre 9 mille «non».

A Lanao Del Sur, chef-lieu de Marawi, presque tous les votes ont été exprimés en faveur du « oui ».

 

Le dépouillement des des votes se poursuit

La Commission électorale des Philippines (Comelec) devrait annoncer les résultats du vote de la BOL à 13h (05H00 GMT) mercredi.

La commission a déclaré que le retard dans l'annonce des résultats est dû au manque de personnel.

Plus de 2,83 millions de citoyens devaient se prononcer, lundi, sur la loi organique de Bangsamoro (BOL) dans un contexte marqué par de strictes mesures sécuritaires à Cotabato City, le chef-lieu de la région de Mindanao, à majorité musulmane.

 

Accord d'autonomie

La BOL devrait assurer plusieurs avancées sur les plans juridiques et économiques pour les musulmans de la région.

Avec la mise en place du gouvernement Bangsamoro, des tribunaux de droit islamique seront mis en place dans la région.

Les autorités régionales seront transférées de la capitale Manille au gouvernement de Bangsamoro.

Une fois la BOL ratifiée, le MILF devrait également démobiliser 40 mille combattants de ses forces armées islamiques de Bangsamoro (BIAFF).

 

 

Ahmet Furkan Mercan, Qualid Filsde Mohamed Chine

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]