Iran: Le briefing de Pompeo contient des mensonges

Iran: Le briefing de Pompeo contient des mensonges

Selon le représentant permanent de l'Iran aux Nations Unies, Gholamali Khoshroo.

 

Le briefing du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo au Conseil de sécurité sur le programme nucléaire iranien est "un ensemble de mensonges et de tromperies", a déclaré le représentant permanent de l'Iran aux Nations Unies, Gholamali Khoshroo.

L'ambassadeur iranien a appelé à "questionner les États-Unis sur leur retrait du plan de travail commun signé en 2015 (l'accord sur le nucléaire) et l'imposition de sanctions unilatérales contre Téhéran".

Khoshroo s’est ainsi exprimé lors de la session en cours du Conseil de sécurité (à 18 h 10 GMT) au siège des Nations Unies à New York, en présence de Pompeo.

Au cours de la réunion, Pompeo a accusé l’Iran de constituer un arsenal de missiles autopropulsés menaçant le Moyen-Orient et l’Europe.

"L'Iran a construit la plus grande capacité de missiles balistiques de la région et compte plus de 10 systèmes de missiles balistiques dans son stock et cherche à le développer", a déclaré Pompeo.

Ripostant au responsable américain, le délégué de l’Iran a indiqué : "La résolution 2231 appelle tous les Etats, y compris les Etats-Unis, à s'abstenir de toute action qui porterait atteinte à cet accord (nucléaire) et le Conseil de sécurité doit tenir les Etats-Unis responsables de leurs violations".

Le Conseil de sécurité a adopté en juillet 2015 la résolution sur le programme nucléaire iranien et demandé à Téhéran de ne plus tester aucun missile à capacité nucléaire.

"L'échec du Conseil de sécurité à prendre une position claire vis-à-vis des Etats-Unis les incitera à poursuivre leurs actions irresponsables envers l'Iran", a asséné Khoshroo.

"Ce que nous avons entendu aujourd'hui (le briefing Pompeo) est un ensemble de mensonges et de tromperies. La politique de Washington a toujours été tricheuse, et nous l'avons déjà vu dans l’enceinte même où nous sommes assis maintenant", a-t-il ajouté.

Le responsable iranien a également insisté sur le caractère conventionnel du programme de son pays."Le programme de missiles balistiques de l'Iran est conçu pour ne pouvoir transporter que des ogives conventionnelles afin de dissuader toute menace extérieure qui nous serait opposé", a-t-il expliqué.

 

Mohamed Tarek, Hafawa Rebhi, Saber Ghanem İbrahim Eid

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 


ÉLECTION ACTUALITÉ CONNEXE "IRAN"

La Turquie, la Russie, l'Azerbaïdjan et l'Iran initient un projet informatique
4 décembre 2018

La Turquie, la Russie et l'Iran pourraient servir de modèle à l'Asie
29 novembre 2018

Un mort et plus de 400 blessés dans un séisme en Iran et en Irak
26 novembre 2018

La Turquie et l'UE soulignent l'importance de la durabilité des avantages économiques pour l'Iran
22 novembre 2018

L'Iran ouvrira une université en Syrie: Ministère de l'Éducation
15 novembre 2018

Rouhani : Les États-Unis ne parviennent pas à réduire à zéro le pétrole iranien
10 novembre 2018

États-Unis: La Turquie parmi les 8 pays ayant obtenu des dérogations sur le commerce avec l'Iran
5 novembre 2018

Sanctions iraniennes: l'Allemagne en pourparlers avec ses partenaires de l'UE
5 novembre 2018

Min. iranien du Pétrole: Téhéran ne vendra pas son pétrole à Moscou
31 octobre 2018

La Turquie, l'Azerbaïdjan et l'Iran se réuniront mardi
28 octobre 2018

Guide suprême de l’Iran: «Nous devons tourner notre visage vers l’Est»
17 octobre 2018

Washington impose des sanctions à 25 sociétés et entités iraniennes
16 octobre 2018

Qatar Airways continuera de proposer des vols vers l’Iran
9 octobre 2018

Turquie: Réunion entre Yildirim et Larijani
8 octobre 2018

Les États-Unis mettent fin au traité d'Amitié de 1955 avec l'Iran
3 octobre 2018

Iran : 4 morts dans des affrontements entre les Gardiens de la Révolution et des «terroristes»
28 septembre 2018

La Turquie continuera à acheter du gaz iranien: Erdogan
26 septembre 2018

De Mistura remercie Erdogan et Poutine pour leur engagement au sujet d'Idleb
18 septembre 2018

Turquie, Russie et Iran utiliseront les devises nationales pour le commerce
9 septembre 2018

L’Iran fait appel à la Cour internationale de Justice pour lever les sanctions américaines
27 août 2018

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]