La Russie qualifie d' «unique» la conférence de Moscou sur l'Afghanistan

La Russie qualifie d' «unique» la conférence de Moscou sur l'Afghanistan

L'envoyé spécial russe pour l'Afghanistan, Zamir Kaboulov, a déclaré que les Talibans avaient gagné le droit de mener des pourparlers directs avec les États-Unis.

 

La conférence de Moscou de vendredi dernier était unique en son genre avec des réunions publiques entre le gouvernement afghan et les Taliban(s), a annoncé lundi l'envoyé présidentiel russe pour l'Afghanistan.

Pour la première fois, une réunion entre le gouvernement afghan et les talibans était publique et ouverte, et des membres des talibans ont été présentés en tant que participants officiels dans un format international large, a déclaré Zamir Kabulov à la presse.

"Nous sommes au courant de réunions à huis clos entre les Talibans et le gouvernement afghan, et nous savons qu'elles se sont déroulées à plusieurs reprises, pas seulement à Ankara et à Doha", a-t-il déclaré, ajoutant que les Talibans avaient également participé à des réunions fermées à plus d'une douzaine de reprises avec des représentants américains.

Selon Kaboulov, Moscou n’a pas pour objectif d’entamer des discussions directes lors de la réunion de vendredi, les qualifiant au contraire de "pas modeste vers des négociations à part entière".

"Si notre objectif est d'amener les parties adverses à la table des négociations, notre tâche consiste à habituer les deux parties à des pourparlers", a-t-il déclaré.

"Leur donner la possibilité de parler directement, cela signifie créer une atmosphère de confiance."

 

Tous contre Daech

Un autre aspect "unique" de la réunion a été l'accord conclu entre le gouvernement afghan et les Talibans sur la nécessité de combattre Daech, a déclaré Kaboulov.

Il a appelé Daesh "un ennemi commun" des deux parties.

Quand on lui a demandé pourquoi les Talibans étaient représentés par son bureau politique à Doha et non par la Choura de Quetta, Kaboulov a noté que ce bureau était l'organe habilité à prendre contact avec des tiers.

Kaboulov a mentionné que les membres des Talibans avaient discuté en détail de leur plan de paix lors de la conférence de Moscou. Il a ajouté qu'il ne pouvait pas révéler grand chose en dehors de trois conditions bien connues : un calendrier pour le retrait de toutes les troupes étrangères d'Afghanistan, la libération de tous les prisonniers talibans et la levée de toutes les sanctions anti-talibans.

Kaboulov a souligné que les talibans avaient le droit de demander des pourparlers directs avec les États-Unis, avertissant que la voie actuelle menaçait de "nouvelles destructions du pays".

S'agissant de la participation américaine à la réunion, il a déclaré qu'un conseiller politique de l'ambassade américaine en Russie était présent en tant qu'observateur, mais qu'il était d'origine coréenne, c'est peut-être pour cette raison qu'il n'a pas été identifié comme représentant américain.

Kaboulov a laissé entendre qu'une autre réunion dans le format de Moscou pourrait avoir lieu dans une autre ville, disant: "En principe, tout participant permanent a le droit d'offrir sa capitale comme lieu de la prochaine réunion".

Si cette initiative obtient la majorité des voix, cette autre ville sera choisie comme lieu de la prochaine réunion, a-t-il déclaré.

 

Elena Teslova, Marc Chenault, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

ACTUALITÉ CONNEXE RUSSIE/AFGHANISTAN

Moscou et Kaboul acceptent de reporter la conférence de paix
27 août 2018

Le gouvernement afghan déclare un cessez-le-feu avec les Talibans
7 juin 2018

Des manœuvres russo-tadjikes près de la frontière afghane
15 mars 2016

Russia Ready to Cooperate With Taliban and Considers Nato as Threat (en Anglais)
1er janvier 2016

 

 







L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Bu hafta en çok okunanlar


Top News of the Week


 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]