Les États-Unis suspendent leur programme d'entraînement militaire pour le Pakistan

Les États-Unis suspendent leur programme d'entraînement militaire pour le Pakistan

La décision arrive quelques jours après que le Pakistan et la Russie ont signé un accord pour la formation des officiers militaires.

Les Etats-Unis ont commencé à réduire le nombre d’officiers militaires pakistanais inclus dans le programme d’éducation et de formation, ont rapporté samedi les médias pakistanais.

Les institutions militaires américaines "luttent" pour remplir les 66 places qu’elles ont réservées aux officiers pakistanais pour la prochaine année scolaire, a rapporté le quotidien Dawn citant des sources anonymes.

La décision intervient quelques jours après que le Pakistan et la Russie ont signé un accord autorisant les officiers militaires pakistanais à suivre une formation dans les institutions militaires russes.

"Le fonds pour la formation des officiers pakistanais provenait du Programme international d'éducation et de formation militaires (IMET) du gouvernement américain, mais aucun financement n'a été mis à la disposition du Pakistan pour la prochaine année scolaire", a rapporté le quotidien.

Cependant, la Maison-Blanche n'a pas encore officiellement transmis sa décision à Islamabad, ont indiqué des sources du ministère des Affaires étrangères du Pakistan.

Les officiers pakistanais reçoivent des formations militaires et d'autre types aux Etats-Unis depuis le début des années 1960; des formations qui ont été suspendus dans les années 1990. Cependant, le gouvernement américain a rétabli le programme après les attaques terroristes du 11 septembre 2001.

L'Inter Services Public Relations, l'aile des médias de l'armée pakistanaise, n'a pas encore commenté les rapports.

Jeudi, Mohammad Faisal, porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Pakistan, a refusé de commenter les relations actuelles du pays avec les Etats-Unis.

"Je ne parlerai pas des Etats-Unis. En ce qui concerne les relations entre la Russie et le Pakistan, nos relations de défense ont augmenté régulièrement au fil des ans et les deux pays ont établi des contacts militaires réguliers", a déclaré M. Faisal.

Les relations entre les États-Unis et le Pakistan se sont détériorées après l’entrée en fonction du président américain Donald Trump l’année dernière, principalement en raison d’un conflit d’intérêts dans l’Afghanistan déchiré par la guerre.

Le 1er janvier, Trump, dans un tweet, a accusé le Pakistan de jouer à un "double jeu" et de fournir des sanctuaires aux factions talibanes combattant les troupes américaines en Afghanistan, pays voisin. Le tweet a été suivi d'une aide humanitaire qui a exacerbé les tensions entre les alliés de la guerre contre le terrorisme menée par les États-Unis.

Le Pakistan nie l’accusation selon laquelle il a déjà fait «beaucoup» dans la guerre contre le terrorisme et continuera à le faire, mais uniquement dans son propre intérêt.

 

«Décision à courte vue»

Les analystes politiques et de sécurité au Pakistan ont qualifié le mouvement américain de "décision à court terme" et ont déclaré que cela n’aurait pas d’impact sur la capacité des Forces armées pakistanaises (PAF).

"C'est une décision imprévoyante et à courte vue. Une telle coopération est plus utile pour le pays hôte et je pense que cela conduira le Pakistan plus loin dans les sphères chinoise et russe," selon Brig. Mohammad Saad, analyste de la défense basé à Islamabad.

Le professeur Ijaz Khan Khattak, un analyste politique basé à Islamabad,constate que les Etats-Unis utilisent des tactiques pour pousser le Pakistan à les aider en Afghanistan, pays voisin déchiré par la guerre.

"Je pense que les Etats-Unis ne sont pas satisfaits de la coopération du Pakistan en Afghanistan et ils utilisent ces tactiques pour faire pression sur le Pakistan afin de les aider en Afghanistan", a évalué Khattak.

 

Les liens entre le Pakistan et la Russie

Mardi, le Pakistan et la Russie ont signé un accord lors de leur première réunion du Comité consultatif militaire mixte (JMCC) au siège militaire du Pakistan à Rawalpindi.

En vertu de l'accord, les troupes pakistanaises recevront une formation dans les instituts de formation militaire russes.

"Le Pakistan et la Russie ont réussi à développer un partenariat solide, fondé sur la confiance mutuelle, la communauté d’intérêts et la convergence de vues sur des questions mondiales et régionales importantes", a déclaré le porte-parole du ministère pakistanais des Affaires étrangères.

"Les deux pays ont été en mesure de construire une trajectoire positive en soutenant les interactions de haut niveau et en explorant de nouvelles voies pour consolider les relations bilatérales dans tous les domaines, y compris le secteur de la défense", a-t-il ajouté.

 

Islamuddin Sajid, Monis Bin Ali, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 


 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]