Conférence internationale en Allemagne sur la violence contre les Rohingyas

70% des enfants Rohingyas au Bangladesh sont non-scolarisés

Selon un rapport de l’Organisation internationale « Save The Children ».

Un rapport de l’Organisation internationale « Save The Children », publié lundi, indique que 70% des enfants Rohingyas, réfugiés au Bangladesh, sont non-scolarisés.

L’Organisation a considéré que toute une génération serait perdue si on ne met pas en place des programmes urgents d’enseignement destinés à ces enfants, appartenant à la minorité musulmane du Myanmar.

Le directeur du Bureau de l’Organisation au Bangladesh, Mark Pierce, cité par le rapport, a indiqué que « plus de 327 mille enfants Rohingyas sont non-scolarisés, dans les camps de réfugiés à Cox’s Bazar (près des frontières entre le Bangladesh et le Myanmar) ».

Pierce a appelé les Nations Unies à déployer le maximum d’effort pour permettre aux enfants un bon enseignement dans les camps et leur donner de l’espoir en un avenir meilleur.

Le 25 août dernier, l’armée du Myanmar et les milices bouddhistes extrémistes avaient commis des actes de violence et de répression contre la minorité musulmane dans le district d’Arakan, dans l’ouest du pays.

L’ONU a qualifié cette campagne de « nettoyage ethnique ».

Près de 700 mille Rohingyas, dont 60% sont des enfants, avaient fui cette violence et au moins 9 mille autres avaient été tués.

 

Mustafa Kamel, Hatem Kattou

Phototgraphie : Archive, Agence Anadolu

 

 



 

 

 

 

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]