La Turquie et l'Afghanistan forment une commission économique conjointe

La Turquie et l'Afghanistan forment une commission économique conjointe

Les liens commerciaux et économiques entre les deux pays ont progressé, avec un accord hydroélectrique de 114 millions de dollars signé en début de semaine.

KABOUL, Afghanistan (AA) - La Turquie et l'Afghanistan ont convenu samedi de mettre en place une commission économique et commerciale commune après qu'une société turque a promis d'investir 114 millions de dollars dans un projet de développement dans ce pays ravagé par la guerre.

Oguzhan Ertugrul, l'ambassadeur de Turquie en Afghanistan, a appelé samedi le ministre afghan des Finances, Eklil Hakimi. Lors de la réunion, les deux parties ont discuté du renforcement des relations bilatérales, de la commission économique et commerciale conjointe entre l'Afghanistan et la Turquie, des projets financés par la Turquie et des opportunités d'investissement pour les entreprises turques en Afghanistan.

Une commission économique et commerciale conjointe entre les deux pays sera établie suite à l'accord des parties, dans un proche avenir, a ajouté le communiqué.

Le porte-parole du ministère, Ajmal Abdul Hamidzay, a déclaré à l'agence Anadolu que la réunion avait également pour but de fournir des facilités adéquates aux commerçants et aux investisseurs turcs en Afghanistan, ainsi que leur fiscalité et les questions connexes.

Cette semaine, le ministère a signé un accord avec "77 Construction & Contracting" basé à Istanbul pour l'extension de la deuxième phase du barrage de Kajaki dans la province de Helmand, qui devrait être achevée dans les deux ans et demi à venir.

Selon l'accord, la compagnie d'électricité afghane "Da Afghanistan Breshna Sherkat" (DABS) achètera chaque kilowatt d'électricité pour 7,5 cents d la compagnie turque pendant 20 ans après l'achèvement du projet, a déclaré Wahidullah Tawhidi, porte-parole de DABS.

"La société turque produira de l'électricité pendant 20 ans et ensuite elle remettra le barrage à Breshna (DABS) et au gouvernement afghan", a-t-il déclaré après la cérémonie de signature la semaine dernière.

Alors que l'Afghanistan cesse de dépendre du Pakistan en diversifiant ses routes commerciales internationales, la Turquie apparaît comme un acteur majeur dans un certain nombre de secteurs, principalement la construction, la médecine, les textiles et les appareils ménagers.



Shadi Khan Saif, Marc Chenault, Ümit Dönmez



Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]