Arrivée à Istanbul des deux journalistes de TRT après leur libération au Myanmar

Arrivée à Istanbul des deux journalistes de TRT après leur libération au Myanmar
Accusés d'avoir amené illégalement un drone, les deux journalistes étaient détenus par les autorités du Myanmar depuis deux mois.

AA/ Istanbul / İzzet Taşkıran - Deux membres de l'équipe de la chaîne publique turque, TRT World, qui étaient détenus au Myanmar, sont arrivés, mercredi, à Istanbul.

Accusés d'avoir amené illégalement un drone, les deux journalistes ont été arrêtés par les autorités du Myanmar il y a deux mois.

Selon le correspondant d'Anadolu, la reporter Mok Choy Lin et l'interprète Lau Hon Meng sont arrivés à Istanbul mercredi à bord d'un vol de Turkish Airlines depuis Singapour.

Les deux membres de TRT World ont été chaleureusement accueillis à l'aéroport d'Atatürk par l'équipe de la chaîne.

Dans une déclaration faite aux médias, Lin a indiqué que le temps passé en détention a été très difficile et que la police du Myanmar les a empêchés de contacter leurs ambassades et leurs avocats.

Lin a exprimé sa joie de retourner en Turquie.

Son collègue Meng a de son côté évoqué les grandes difficultés auxquelles ils ont dû faire face puisqu'ils travaillent pour le compte d'une chaîne turque.

"Je faisais de la traduction, mais les autorités du Myanmar m'ont accusé d'être un terroriste", a-t-il ajouté soulignant que "le fait qu'il soit musulman a aussi un grand impact au Myanmar".

Le 10 novembre dernier, un tribunal du Myanmar a annoncé une peine de deux mois de prison contre l'équipe de presse pour "utilisation d’un drone sans autorisation et violation de la loi de l'importation et de l'exportation".

La chaîne publique turque TRT World a déclaré dans un communiqué que le ministère de l'Information du Myanmar avait été tenu informé des activités de tournage dans la région avant le départ de ses équipes.

Depuis le 25 août, l'armée du Myanmar et les milices bouddhistes commettent des actes violents et des génocides contre les musulmans Rohingyas dans l’Etat d’Arakan, faisant des milliers de morts, selon des sources et des rapports locaux et internationaux concordants.

Selon des sources locales et internationales concordantes, des milliers de Rohingya ont été tués depuis.

Plus de 600.000 autres se sont réfugiés au Bangladesh, selon les Nations Unies. 


 

 

 

 

 

 


 

Mots-clés: Moyen-Orient, Istanbul, action humanitaire, massacre, turquie diplomatie, aide humanitaire, humanitaire, Myanmar, rohingya, Rangoon, rohingya genocide, diplomatie turquie, journaliste emprisonnée, Hatem Katou, journaliste, ambassadeur turquie, Bangladesh, ambassade turquie, crise humanitaire, İzzet Taşkıran, rohingya discrimination, journaliste arrêté, massacre asie, trt, birmanie, réfugiés bangladesh, turquie bangladesh, bangladesh diplomatie, ambassade turquie asie, arakan, turquie myanmar, lau hon meng de trt world, mok choy lin de trt world, journaliste asie, trt world, aeroport ataturk

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]