Une agence d'aide turque a formé 3 000 femmes au Kirghizistan

Une agence d'aide turque forme 3 000 femmes au Kirghizistan

Des programmes de formation ont été organisés conjointement par la TIKA et le Congrès des Femmes du Kirghizistan en 2017.

BICHKEK, Kirghizistan - L'organisme public turc d'aide a fourni à 3000 femmes des cours de formation professionnelle au Kirghizistan en 2017, selon la présidente du Congrès du Femmes du Kirghizistan.

Zamira Akbagisheva a dévoilé lundi les résultats du projet commun par l'Agence de coopération et de la coordination turque (TIKA) et le Congrès : 3000 femmes ont entrepris des formations dans divers domaines, dont  l'informatique, la couture, la création d'entreprise et les compétences linguistiques.

Akbagisheva a exprimé sa gratitude à l'agence d'aide turque et au gouvernement. "Nous sommes reconnaissants à la TIKA et au gouvernement turc.

Elle a également remercié le vice-président de TIKA Mehmet Süreyya Er et le dirigeant pour l'Asie centrale et le Caucase de la TIKA Ali Öztürk Özgün pour leur soutien au projet.

Akbagisheva a déclaré que dles fonctionnaires de l'État, des femmes d'affaires et des étudiantes ainsi que des femmes au foyer ont participé au programme de formation.

Gulnura Narmanbetova, une participante qui est propriétaire d'une usine de textile, a exprimé sa satisfaction à propos du programme.

"J'ai créé un atelier textile en 2013. Nous avons eu des problèmes avec les organismes gouvernementaux. J'ai appris qu'il y aurait un programme de formation avec le soutien de la TIKA. [Alors] je les ai suivis."

"Il était très efficace. Si je n'y avais pas assisté, nous aurions toujours des problèmes avec le gouvernement. Ils nous ont appris à résoudre ces problèmes ", a déclaré Narmanbetova.

Fondée en 1992, la TIKA est l'institution pionnière -sous la responsabilité du Premier Ministre de la République de Turquie- responsable de la mise en œuvre des projets et programmes de développement dans plus de 100 pays couvrant la santé et les programmes humanitaires, l'éducation et l'agriculture.


 

 

 
 
 
 
 

 

Mots-clés: Actualité Turquie, droits femmes, femmes, Ümit Dönmez, tika, Asie Centrale, asie centrale économie, asie centrale politique, Kirghizistan, turquie kirghizistan, Agence de Coopération et de Coordination de la Turquie (TIKA), Manas, Nezir Aliyev, turquie asie centrale, Cansu Dikme, Monis Bin Ali, asie centrale culture, asie centrale société, femmes asie centrale, femmes kirghizistan, femmes turquie, Congrès des Femmes du Kirghizistan, zamira akbagishev, zamira akbagisheva, gulnura narmanbetova

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]