Bangladesh : vingt otages tués par des hommes armés à Dacca

L’opération a été revendiquée par Daech, affirme l’agence Al-Aâmaq, relevant de l’organisation terroriste.

AA/ Dacca – Vingt otages sur un total de 35 ont été tués, samedi, par les individus armés qui les retenaient depuis la nuit dernière, dans un restaurant, dans la capitale du Bangladesh, Dacca.

Un haut responsable de l’armée du Bangladesh a déclaré à la presse que les individus armés ont tué les otages lors de l’assaut lancé par les forces de sécurité pour les libérer, dans le quartiers des ambassades, à Dacca.

20 otages ont été tués lors de l’opération, a indiqué la même source, soulignant que 13 autres ont été libérés.

Six des preneurs d’otages ont été abattus lors de l’assaut, a affirmé le responsable sécuritaire.

Les autorités du Bangladesh n’ont pas mentionné l’identité des victimes.

Le Premier ministre Sheikh Hasina a condamné, pour sa part, dans des déclarations à la presse, l’incident, s’engageant à ne pas reculer dans la lutte contre le terrorisme.

Un responsable du gouvernement japonais a, de son côté, fait état de la présence de 8 de ses concitoyens parmi les otages. L’un d’entre eux a été libéré, a-t-il noté, relevant que le sort des 7 autres est encore inconnu.

L’agence « Al-Aâmaq », relevant de Daech, a affirmé sur son site web, que l’organisation terroriste a revendiqué l’opération.


 

 

 

Bangladesh

 


 

Mots-clés: execution, terrorisme, terroriste, daech, Saida Charafeddine, Qualid Filsde Mohamed Chine, Mohamad Aldaher, Bangladesh, Dacca, attaque daech, daech terrorisme, daech asie, bangladesh terrorisme, sheikh hasina, bangladesh premier ministre, bangladesh daech

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]