Inde: Le gouvernement a retiré le statut spécial du Jammu-et-Cachemire

Un projet de loi a été approuvé au parlement.

 

Le parlement indien a ratifié au un projet de loi soumis par le gouvernement pour retirer le « statut spécial » de la province du Jammu-et-Cachemire.

Le  parlement a validé un projet de loi visant à modifier l’article 370 de la constitution indienne qui offre à l’état du Jammu-et-Cachemire, une autonomie bien plus importante que celle des autres états du pays.

Le projet de loi a été annoncé par le ministre de l’Intérieur, Amit Shah, provoquant la colère de l’opposition.

Par ailleurs, au Cachemire, des groupes paramilitaires s’installent dans la province. Dans la nuit de dimanche à lundi, des politiciens locaux ont été placés en « détention à domicile ».

Les forces de sécurité ont installé des barrages sur les routes et croisements à Srinagar.

Les réunions publiques sont interdites, les écoles fermées et la connexion à internet réduite.

 

La question du Cachemire :

Le Jammu-et-Cachemire est actuellement sous le contrôle direct du gouvernement central indien.

Le Cachemire, une région de l'Himalaya à majorité musulmane (90%), est détenu par l'Inde (45%) et le Pakistan (35%) en partie et revendiqué par les deux pays dans son intégralité. Une troisième partie du Cachemire est sous le contrôle de la Chine (20%).

Depuis leur partition en 1947, les deux pays se sont livré trois guerres - en 1948, 1965 et 1971 - deux d'entre eux sur le Cachemire.

Certains groupes du Cachemire au Jammu-et-Cachemire se sont battus contre la domination indienne, pour l'indépendance ou pour l'unification avec le Pakistan voisin.

Selon plusieurs organisations de défense des droits humains, des milliers de personnes auraient été tuées dans le conflit dans la région depuis 1989.

Le Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) a exigé la démilitarisation de la zone et la tenue d'un référendum pour déterminer son sort. L'Inde refuse d'organiser un référendum alors que le Pakistan veut l'application des résolutions du Conseil de sécurité.

 

 

Gamze Türkoğlu Oğuz, Tuncay Çakmak

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Cachemire, Inde, Jammu-et-Cachemire, Inde Jammu-et-Cachemire, Statut spécial

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]