Téhéran va réduire son engagement par rapport à l'Accord nucléaire

Le ministre iranien des Affaires étrangères, chargé des Affaires politiques, Abbas Araqchi, a déclaré que son pays commencerait à réduire son engagement vis-à-vis de l'accord à cause du "non-respect de l'accord de la part des parties signataires".

 

Le ministère iranien des Affaires étrangères a annoncé, dimanche, que Téhéran s'apprête à réduire ses engagements par rapport à l'Accord nucléaire conclu en 2015, en augmentant son niveau d’enrichissement de l’uranium au-delà des niveaux fixés par les parties de l'accord.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araqchi, a déclaré que "son pays commencerait à réduire son engagement vis-à-vis de l'accord à cause du "non-respect de l'accord de la part des parties signataires".

Araqchi a indiqué, lors d'une conférence de presse tenue à Téhéran, que "la réduction de nos engagements nucléaires ne signifie pas le retrait de l'accord conclu en 2015".

Le 8 mai dernier, Téhéran avait accordé un ultimatum de 60 jours aux pays inclus dans l'accord (le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne) pour honorer leurs engagements vis-à-vis de l'Iran.

L'Iran a également demandé aux pays concernés de trouver un mécanisme pour les échanges commerciaux et les systèmes de paiement internationaux, compte tenu des sanctions américaines contre Téhéran.

Le responsable iranien a souligné que "son pays a fourni des opportunités tout au long de l'année en ce qui concerne l'engagement en faveur de l'accord sur le nucléaire".

De son côté, Rabii, le porte-parole du gouvernement iranien, a affirmé lors de la conférence, que "son pays dépasserait 3,67% de l'enrichissement d'uranium "selon nos besoins".

Le président américain, Donald Trump, avait annoncé le 8 mai 2018 le retrait de son pays de cet accord et la mise en place de nouvelles sanctions contre Téhéran.

 

 

Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Mots-clés: Iran, Accord nucléaire

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]