Rohani sur les récentes sanctions américaines : Khamenei n'a aucun compte à l’étranger

Rohani a affirmé dans un discours télévisé que ces sanctions illustrent « l’échec de la Maison-Blanche dans la mise en place d’un dialogue avec Téhéran ».

 

Le Président iranien, Hassan Rohani, s’est indigné, mardi, des récentes sanctions américaines contre plusieurs responsables iraniens dont le Guide suprême Ali Khamenei et le ministre des Affaires étrangères, Javad Zarif.

Il a ajouté que "la Maison Blanche souffre de troubles mentaux".

Rohani a affirmé dans un discours télévisé que ces sanctions illustrent « l’échec de la Maison Blanche dans la mise en place d’un dialogue avec Téhéran ». Rohani s’est, ainsi, interrogé : « comment peut-on sanctionner un ministre des Affaires étrangères alors qu’on envisage d’instaurer un dialogue ? ».

Le président iranien a, toutefois, minimiser l’importance des récentes sanctions américaines en rappelant que les sanctions sur Khamenei ne produiront aucun effet car le Guide suprême iranien ne possède pas de comptes bancaires à l’étranger.

 

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: États-Unis, Iran, rohani

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]