Le président sri-lankais incite le secrétaire d’État à la Défense et l’inspecteur général de la police à démissionner

Selon un média local.

Le président sri-lankais, Wijeyadasa Rajapakshe, a appelé, mercredi, le secrétaire d’Etat à la Défense et l’inspecteur général de la police à présenter leur démission, ont annoncé des médias locaux.

Dimanche, le Sri Lanka a été secoué par des attentats meurtriers alors que la communauté chrétienne de ce pays a majorité bouddhiste, fêtait Pâques. Un bilan actualisé mercredi fait état de 359 morts.

Le président a appelé le secrétaire d’Etat à la Défense, Hemasiri Fernando, et l’inspecteur général Pujith Jayasundara, à démissionner », a rapporté le site d’information local, News 1st (News first).

Mardi, le président sri-lankais s'en est pris au Gouvernement sri-lankais lui imputant l’entière responsabilité des attaques terroristes de Pâques. En dépit des multiples alertes sur d’éventuelles attaques terroristes le jour de Pâques, le Gouvernement n’a pas pris les mesures qui s’imposaient, selon News First.

 

 

Abduljabbar Aburas, Nadia Janane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]