Sri Lanka / Attaques terroristes : le président sri-lankais s'en prend au gouvernement de son pays

En dépit des multiples alertes sur d’éventuelles attaques terroristes le jour de Pâques, le Gouvernement n’a pas pris les mesures nécessaires.

Le Président sri-lankais, Mahinda Rajapakse, a annoncé que le Gouvernement sri-lankais endosse l’entière responsabilité dans les attaques terroristes qui ont secoué dimanche le Sri Lanka et qui ont fait des centaines de victimes.

Le site d’informations local News First a, ainsi, affirmé qu’en dépit des multiples alertes sur d’éventuelles attaques terroristes le jour de Pâques, le Gouvernement n’a pas pris les mesures qui s’imposaient.

Le Sri Lanka est, ainsi, devenu, d’après Rajapakse, une cible facile pour les terroristes. En effet, le Gouvernement sri-lankais accorderait plus d’importance, selon Rajapakse, à la « répression des cadres des services de Renseignement » qu’à la mise en place d’un dispositif sécuritaire efficace.

Le président sri-lankais a également accusé le Gouvernement du fait de ne pas prioriser les questions relatives à la sécurité nationale du Sri Lanka.

Ranil Wickremesinghe, chef du gouvernement sri-lankais a annoncé dimanche que le Gouvernement a été alerté sur des éventuelles attaques, mais que les mesures adéquates n’ont pas été prises.

Plusieurs attaques terroristes ont secoué, dimanche, le Sri Lanka. Des attentats qui ont coïncidé avec les célébrations de la fête chrétienne de Pâques.

 

 

Abduljabbar Aburas, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]