Washington impose de nouvelles sanctions contre l'Iran

Contre 14 personnes et 17 sociétés.

Le Département du Trésor des États-Unis a imposé, mardi, de nouvelles sanctions à l'Iran, visant 14 personnes et 17 sociétés.

Dans un communiqué, le Département a indiqué que "les sociétés visées par les sanctions incluent des banques et des institutions financières, notamment "Ansar Bank", "Atlas Exchange" et Iranian Atlas Company".

Il s'agit du deuxième lot de sanctions imposées à l'Iran en une semaine. Vendredi dernier, Washington avait imposé des sanctions contre 31 scientifiques et techniciens et sociétés iraniens, pour leur participation à des programmes de recherche et développement sur le nucléaire et les missiles, selon la chaîne locale Al-Hurra.cpour leur participation à des programmes de recherche et développement sur le nucléaire et les missiles, selon la chaîne locale Al Hurra.

Le président américain, Donald Trump, avait annoncé, en mai 2018, le retrait de son pays de l'Accord nucléaire avec l'Iran, et avait imposé de nouvelles sanctions économiques sévères à Téhéran en août dernier.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]