Kazakhstan: Nazarbayev démissionne de ses fonctions de président

Nursultan Nazarbayev quitte ses fonctions après presque trois décennies d'activité.

 

Le président kazakh Nursultan Nazarbayev a annoncé mardi sa démission.

"J'ai décidé de démissionner de la présidence", a déclaré le président septuagénaire, qui dirige le Kazakhstan depuis son indépendance en 1991.

Il a remercié le peuple kazakh de lui avoir donné la possibilité de devenir le premier président du Kazakhstan indépendant. Il a rappelé les difficultés dont le pays a souffert après l'effondrement de l'Union soviétique.

"C'était un test. Nous l'avons réussi et nous avons activement commencé la construction de la voie de développement du Kazakhstan", a ajouté Nazarbayev.

Nazarbayev a déclaré qu'il était persuadé que les jeunes «défendraient le pays, le renforceraient et qu'ils mettraient tout leur savoir et tous leurs efforts pour la prospérité du pays».

Son discours a été diffusé par toutes les chaînes de télévision nationales kazakhes.

Kassym-Zhomart Tokayev, président du Sénat kazakh, assumera les fonctions présidentielles jusqu'à l'élection de son remplaçant l'année prochaine.

"La continuité du pouvoir au Kazakhstan est régie par la Constitution. En cas de fin anticipée du mandat présidentiel, ses pouvoirs sont transférés au président du Sénat. Ensuite, il y aura l'élection d'un nouveau président", a déclaré Nazarbayev.

Il a rappelé que Tokayev, diplômé de l'Institut d'État des relations internationales de Moscou, est titulaire d'un doctorat et parle couramment l'anglais et le chinois.

Tokayev a précédemment occupé les postes de ministre des Affaires étrangères, de vice-premier ministre et de premier ministre, et de secrétaire général adjoint des Nations Unies.

"Il travaille avec moi depuis les premiers jours de l'indépendance du Kazakhstan. Je le connais bien. Il connaît parfaitement la politique intérieure et extérieure du pays. Il a participé à l'élaboration et à l'adoption de tous les programmes", a ajouté Nazarbayev.

Tokayev entrera en fonction après avoir prêté serment au parlement, mercredi.

Nazarbayev, 78 ans, est le premier dirigeant d'Asie centrale de l'ère post-soviétique à quitter ses fonctions de son propre gré.

À la fin de février, Nazarbayev a limogé le gouvernement du pays, invoquant un manque de croissance économique et promettant de nouvelles réformes pour améliorer la qualité de la vie de la population.

 

 

Elena Teslova, Sena Güler, Tuncay Çakmak, Monis Bin Ali, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

Article mis à jour à 21h00, heure de Paris, France

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]