Pékin dément tout dialogue avec l'opposition vénézuélienne

L’objectif de ces rencontres serait de "protéger les investissements chinois au Vénézuela"

La Chine a démenti les informations selon lesquelles elle aurait mené des négociations avec l’opposition vénézuélienne.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a démenti, mercredi, les informations se rapportant à des rencontres à Washington entre ses représentants et ceux de Juan Guaido qui s’est autoproclamé président par intérim du Vénézuela. L’objectif de ces rencontres serait de protéger les investissements chinois au Vénézuela.

Hua Chunying, porte parole de la diplomatie chinoise, a affirmé en ce sens que la Chine encourage toute tentative visant à résoudre pacifiquement la crise au Vénézuela. Pékin, a-t-elle assuré, appuiera les efforts internationaux en application des dispositions constitutionnelles vénézuéliennes.

Le journal américain "Wall Street Journal" avait rapporté que la Chine était en discussion avec l’opposition vénézuélienne concernant la dette de Caracas qui s’élève à 20 milliards de dollars et des projets énergétiques.

 

 

Fuat Kabakçı, Zahir Ajuz

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]