Moscou met en garde Washington contre l'ingérence militaire au Venezuela

Moscou met en garde Washington contre l'ingérence militaire au Venezuela

Selon le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Moscou s'engage à soutenir Nicolas Maduro.

La Russie a mis en garde jeudi les Etats-Unis contre toute intervention militaire au Venezuela.

Dans une interview, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Ryabkov, a déclaré que Moscou se tiendrait aux côtés du Venezuela pour protéger sa souveraineté.

Cette annonce intervient au lendemain de la reconnaissance par Donald Trump du chef de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, en tant que président par intérim du pays.

Face à ce nouvel épisode du différend qui l’oppose à Washington, Maduro a déclaré que Caracas rompait les relations diplomatiques avec les États-Unis, accordant aux diplomates américains 72 heures pour quitter le pays.

"Nous mettons en garde contre [l'invasion militaire]", a déclaré Ryabkov, ajoutant qu'une telle initiative déclencherait un "scénario catastrophique".

En décembre dernier, le ministère russe de la Défense avait envoyé deux bombardiers Tu-160 à l'aéroport de Maiquetia, situé à quelques kilomètres de la capitale vénézuélienne, affirmant qu'il s'agissait "d'entraîner le Venezuela à se défendre contre toute agression".

Par ailleurs, le ministère russe des Affaires étrangères a appelé la communauté internationale à aider les parties au conflit à trouver une solution acceptable.

Des manifestations secouent le Venezuela depuis le 10 janvier, date à laquelle Maduro a été assermenté pour un second mandat à la suite d'un vote boycotté par l'opposition.

 

Elena Teslova, Hafawa Rebhi

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]