HRW: Le procureur argentin a ouvert une information judiciaire contre MBS

HRW: Le procureur argentin a ouvert une information judiciaire contre MBS

Après avoir été saisi par l'organisation qui dénonce le rôle du prince héritier dans des crimes de guerre au Yémen et dans le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

 

Le procureur argentin a ouvert une information judiciaire contre le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman pour d’éventuels "crimes de guerre" au Yémen, a rapporté Human Rights Watch (HRW) mercredi.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par l’organisation sur Twitter.

L'organisation a expliqué avoir saisi le procureur fédéral argentin Ramiro González concernant l’implication de bin Salman dans des crimes de guerre au Yémen.

Reconnaissant la validité du principe de compétence universelle pour certains crimes particulièrement graves, le procureur argentin a donc demandé au juge fédéral Ariel Lijo de se renseigner auprès des autorités saoudiennes et yéménites sur les accusations formulées contre le prince héritier saoudien.

González s’est également renseigné auprès du ministre argentin des Affaires étrangères sur le statut diplomatique du prince héritier.

Plus tôt mercredi, bin Salman est arrivé à Buenos Aires, la capitale argentine, qui accueille le sommet du G20 vendredi et samedi.

La plainte de HRW comprenait un exposé sur le rôle de Mohammed bin Salman dans d'éventuels crimes de guerre commis par la coalition saoudienne au Yémen et sur des actes de torture perpétrés par des responsables saoudiens.

La note soulignait également l’éventuelle implication de bin Salman dans de graves actes de torture et de mauvais traitements de citoyens saoudiens, tels que l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi à Istanbul en octobre dernier.

La Constitution argentine reconnaît la compétence universelle en matière de crimes de guerre et de torture, ce qui signifie que les autorités judiciaires du pays sont habilitées à enquêter sur ces crimes et à les poursuivre, indépendamment du lieu où ils ont été commis, de la nationalité des suspects ou de leurs victimes.

 

Hafawa Rebhi, Leila Thabti

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

ARTICLES CONNEXES

 

Arrivée de Bin Salman en Tunisie (27 novembre 2018)

Bin Salman arrive en Égypte dans le cadre d'une tournée de pays arabes  (26 novembre 2018)

La société civile tunisienne proteste contre la visite du prince héritier saoudien  (26 novembre 2018)

MBS continue sa tournée internationale à Bahreïn (26 novembre 2018)

Bin Salman entame sa première tournée à l'étranger après le meurtre de Khahsoggi (22 novembre 2018)

France : Sanctions contre 18 Saoudiens (22 novembre 2018)

Meurtre de Khashoggi: Londres et l'UE discutent de possibles sanctions contre Riyad (20 novembre 2018)

Responsable du Département d'État: Le Prince héritier saoudien a ordonné le meurtre de Khashoggi (20 novembre 2018)

CIA: Le meurtre de Khashoggi ordonné par le prince héritier saoudien (17 novembre 2018)

 


 

 

 

 

 


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]