Des associations musulmanes américaines recueillent plus de 200 000 dollars pour les victimes de la synagogue

Des associations musulmanes américaines recueillent plus de 200 000 dollars pour les victimes de la synagogue

«Nous ne faisons que rendre la pareille», déclare l'imam du Islamic Center de Pittsburgh.

 

Des groupes musulmans ont collecté plus de 200 000 dollars mercredi pour venir en aide aux victimes juives et à leurs familles après une fusillade dans la synagogue Tree of Life dans l'État de Pennsylvanie.

La campagne de collecte de fonds organisée par "CelebrateMercy" et "MPower Change" a attiré l'attention nationale sur le montant des fonds recueillis en une courte période.

La collecte d'argent a été mobilisée après qu'un homme armé a ouvert le feu au cours d’une cérémonie samedi dans une synagogue, faisant 11 morts et six autres blessés, dont quatre policiers.

Le suspect, Robert Bowers, 46 ans, a utilisé des médias sociaux pour publier un discours antisémite, affirmant que "les Juifs sont les enfants de Satan".

Le directeur fondateur de CelebrateMercy, Tarek El-Messidi, a déclaré dans un communiqué que son groupe souhaitait être en accord avec les principes de l'Islam lors de la campagne. "Nous voulons répondre au mal par le bien, comme notre foi islamique nous l'enseigne, et envoyer un puissant message de compassion à la communauté juive - nos cousins ​​abrahamiques."

L'argent aide à payer les funérailles et les frais médicaux des victimes et de leurs familles, ainsi que tout autre besoin immédiat ou à court terme. Les fonds seront acheminés au Centre islamique de Pittsburgh afin qu’ils travaillent directement avec la synagogue Tree of Life.

L'objectif initial de collecte de fonds avait été fixé à 25 000 $ le 27 octobre, mais a rapidement été dépassé en six heures. Quatre jours plus tard, les groupes ont recueilli au moins 214 000 $ et il restait encore six jours dans la campagne de financement.

"Nous voulons simplement savoir ce dont vous avez besoin. Si c'est plus d'argent, dites-le-nous. Si vous voulez des personnes à l'extérieur à votre prochain service pour vous protéger, dites-le-nous. Nous serons là", a déclaré l'Imam Wasi Mohamed du Centre islamique de Pittsburgh , rappelant la réaction de la communauté juive envers les musulmans après le 11 septembre et l'élection du président américain Donald Trump.

"C’était la même proposition que cette communauté m’avait faite", a déclaré Mohamed. "Nous ne faisons que rembourser la faveur."

 

Umar Farooq, Corey Blackman, Ümit Dönmez
Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

Attaque antisémite en Pennsylvanie: Au moins 11 morts
Erdogan condamne l'attaque contre la synagogue à Pittsburgh
La haine empoisonne l'Amérique, selon le New York Times


 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]