Trump «préoccupé» par le sort du journaliste saoudien

Trump «préoccupé» par le sort du journaliste saoudien

«Je suis inquiet à ce sujet. Je n’aime pas en entendre parler», a déclaré le président aux journalistes sur la pelouse de la Maison Blanche.

 

Le président américain Donald Trump a exprimé lundi sa préoccupation face à la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, qui avait été vu pour la dernière fois en visite au consulat du royaume à Istanbul.

«Je suis inquiet à ce sujet. Je n’aime pas en entendre parler. Espérons que cela va s'arranger. À l'heure actuelle, personne ne sait rien à ce sujet. Mais il y a de très mauvaises histoires qui circulent. Je n'aime pas ça », a déclaré Trump aux journalistes sur la pelouse de la Maison Blanche alors qu'il revenait d'un voyage en hélicoptère à Orlando, en Floride.

Le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, a par la suite appelé le royaume saoudien à soutenir une "enquête approfondie" sur l'affaire.

«Comme l'a indiqué le président, les États-Unis sont préoccupés par sa disparition. Les hauts fonctionnaires du département d'État ont parlé de cette affaire au royaume d'Arabie saoudite par des voies diplomatiques.

"Nous appelons le gouvernement saoudien à soutenir une enquête approfondie sur la disparition de M. Khashoggi et à faire preuve de transparence quant aux résultats de cette enquête", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Plus tôt dans la journée, le sénateur républicain Lindsey Graham avait vivement réagi à cette nouvelle.

Khashoggi, journaliste et chroniqueur du Washington Post, a été porté disparu depuis son entrée au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul le 2 octobre.

Plus tôt lundi, le président turc Recep Tayyip Erdogan avait exhorté le consulat saoudien à prouver si Khashoggi avait quitté le bâtiment après son entrée en précisant que les responsables du consulat "ne pouvaient pas s'en tirer simplement en disant «il a quitté le bâtiment»".

La police turque continue d'enquêter sur cette affaire alors que le président d'un groupe représentant les journalistes turco-arabes a déclaré dimanche qu'il était en possession d'éléments de preuve démontrant que le journaliste saoudien disparu Jamal Khashoggi avait été assassiné.

La Turquie a déclaré s'attendre à une "coopération totale" des autorités saoudiennes pour retrouver le journaliste porté disparu.

 

 

Dildar Baykan, Ahmet Salih Alacacı, George Albert Bernard, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 


 

 

 
 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]