Des caméras cassées mettent en doute l'incident survenu dans la villa de Gülen

Des caméras hors-fonction mettent en doute l'incident survenu dans la villa de Gülen

Le non-fonctionnement des caméras dans l’enceinte de la résidence américaine du chef de FETO, qui se trouve dans une zone de sécurité maximale, soulève des questions sur la manière dont un «incident armé» a eu lieu. Bien que les gardes de sécurité aient avancé que le suspect était armé, les informations communiquées par la police aux médias ne contenaient aucune déclaration indiquant que le suspect était armé.

 

Des caméras de surveillance à l'entrée de l'enceinte sécurisée de la villa pennsylvanienne de Fetullah Gulen, chef de l'Organisation terroriste Fetullah (FETO), étaient hors service durant un "incident armé" mercredi, a déclaré un agent de sécurité, jetant le doute sur la validité des affirmations.

Plus tôt dans la journée, la police a enquêté sur un incident impliquant un "homme armé" à l'extérieur de l'enceinte, située à Saylorsburg, dans le nord-est des États-Unis.

Après l'incident signalé, l'Agence Anadolu a parlé à un garde, Austin Davos, qui a déclaré qu'il travaillait sur le site depuis trois ans.

Davos a refusé de commenter l’aspect physique du suspect, mais a déclaré que deux caméras surveillant l’emplacement présumé du suspect ne fonctionnaient pas après qu'un un correspondant de l’Agence Anadolu a déclaré que ces caméras l’avaient sûrement filmé.

Davos a déclaré qu'une caméra était hors service depuis longtemps et que l'autre était tombée en panne mardi.

D’autres gardes de l’enceinte ont référé le correspondant à la police quand ils ont également été invités à décrire l’apparition du suspect.

Le non-fonctionnement des caméras de l'enceinte, qui se trouve dans une zone de sécurité maximale, a jeté un doute sur la manière dont "l'incident armé" s'est déroulé.

Bien que les gardes de sécurité aient avancé que le suspect était armé, les informations communiquées par la police aux médias ne contenaient aucune déclaration indiquant que le suspect était armé.

Un "Caucasien inconnu portant tous ses vêtements sombres" serait impliqué dans l'incident.

La police a répondu à une information concernant le déchargement d'une arme dans l'enceinte, a précisé le communiqué, ajoutant: "Le personnel de sécurité a déchargé une arme près de l'emplacement d'une personne non souhaitée à l'extérieur du portail de sécurité. La personne non identifiée a fui les lieux."

Suite à l'incident, une ONG liée à FETO, «Alliance pour les valeurs partagées», a déclaré que le suspect "avait tenté de pénétrer" dans l'enceinte, alors que les gardes de sécurité ont déclaré que le suspect se tenait devant la barrière de sécurité, selon la police.

De plus, Emrullah Polat, un membre principal de la FETO sur le site, a été filmé alors qu’il quittait les lieux à la hâte.

FETO et son chef basé aux États-Unis, Fetullah Gulen, auraient orchestré un coup d'État vaincu qui a fait 251 morts et 222 blessés en juillet 2016.

Gulen vit en exil volontaire en Pennsylvanie depuis 1999.

 

Dildar Baykan, Islam Dogru, Servet Günerigök, George Albert Bernard, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

La police américaine enquête sur un incident survenu dans la villa du chef de FETO

 

 



 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]