L'UE met le Venezuela en garde sur les élections controversées

L'UE met le Venezuela en garde sur les élections controversées

L'Union Européenne (UE) «envisage l'adoption de mesures adéquates».

L'Union européenne se dit "envisager l'adoption de mesures adéquates" à la suite d'un scrutin présidentiel et régional controversé au Venezuela, affirmant que les élections se sont déroulées sans "accord national, pluralisme politique, démocratie, transparence et état de droit".

Federica Mogherini, cheffe de la politique étrangère de l'UE, a exhorté le Venezuela à "prendre des mesures concrètes pour respecter pleinement la constitution du pays".

Mogherini a affirmé que les élections avec le taux d'abstention le plus élevé du pays au cours des dernières décennies "auraient pu être une opportunité cruciale pour tous les citoyens vénézuéliens d'exprimer, par un processus démocratique, libre et transparent, leur volonté politique et déterminer l'avenir du pays "

"Cependant," a déclaré Mogherini, "les élections présidentielles et régionales se sont déroulées sans accord national sur un calendrier électoral et sans respecter les normes internationales minimales pour un processus crédible, sans respecter le pluralisme politique, la démocratie, la transparence et la primauté du droit".

"Des obstacles majeurs à la participation des partis politiques d'opposition et de leurs dirigeants, une composition déséquilibrée du Conseil national électoral, des conditions électorales biaisées, de nombreuses irrégularités signalées pendant le jour du scrutin, notamment l'achat de voix, ont entravé les élections justes et équitables", a déploré Mogherini.

"Par conséquent," a-t-elle annoncé, "l'UE et ses Etats membres envisageront l'adoption de mesures adéquates".

La Haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité de l'UE a également appelé le gouvernement vénézuélien à libérer tous les prisonniers politiques.

Mogherini a signalé que le Venezuela avait "urgemment" besoin d'une solution politique pour mettre fin à la crise actuelle et répondre aux besoins humanitaires les plus pressants de son peuple.

"L'UE réitère la nécessité de restaurer le processus démocratique et l'importance que le pays travaille à une solution politique et véritablement négociée", a-t-elle ajouté.

 

Serife Cetin, Sibel Uğurlu, Ümit Dönmez



Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]