Aide de la Turquie au Mexique, frappé par des séismes

Publié par Nur Gülsoy le . Publié dans Actualité Amérique

Aide de la Turquie au Mexique, frappé par des séismes

Deux séismes sont survenus à onze jours d'intervalle, le premier le 8 septembre et le deuxième le 19 septembre, faisant des centaines de morts.

AA – Ankara – Nur Gülsoy

La Turquie achemine de l'aide au Mexique, frappé par des séismes.

L'Agence turque de Coopération et de Coordination (TIKA) a annoncé, jeudi, que la Turquie est solidaire du peuple mexicain, et après avoir contacté les autorités, elle prendra part aux activités d'aide.

Dans ce cadre, la TIKA a rejoint les postes de crise mis en place par des organisations de la société civile rattachées au gouvernement et par la Croix rouge du Mexique.

La TIKA a ainsi défini les besoins des victimes du séisme.

Par la suite, elle a préparé des paquets d'aide composés de matériel destiné à être utilisés lors des travaux de recherche et de sauvetage, et des produits hygiéniques et médicaux.

Les paquets d'aide ont été acheminés aux personnes en besoin dans la capitale Mexico et à Xochimilco, à une quarantaine de kilomètres au sud de la capitale.

Le coordinateur de la TIKA au Mexique, Sarper Cinar a déclaré qu'ils se sont mobilisés après le premier séisme survenu le 8 septembre, dans le Sud-ouest du pays, pour des projets médicaux durables.

«Plusieurs écoles, centres médicaux et abris pour personnes sans domicile et handicapées, ont été endommagés ou ruinés dans la région», a-t-il précisé, ajoutant qu'il y a des demandes pour la reconstruction de bâtiments aussi.

«Nous étions sur place, lors du séisme de 7,1 de magnitude, survenu le 19 septembre, a poursuivi le coordinateur. Nous avons vécu cette panique. Après avoir assuré notre propre sécurité, nous nous sommes rendus aux postes de crise immédiatement. Nous avons tendu la main au peuple mexicain dès les 24 premières heures du séisme. Nous avons distribué les paquets d'aide. Nous devons notre rapidité d'organisation et de mobilisation, à notre équipe qualifiée.»

Cinar n'a remarqué aucun autre drapeau que celui de la TIKA et de la Turquie, dans la zone de catastrophe.

«La Croix-rouge du Mexique, d'autres responsables et le peuple nous ont tous remerciés, a-t-il ajouté. Nous les avons salué en assurant que nous serons les premiers à venir à leur secours, nous, qui connaissons très bien la douleur que provoque le séisme.»

Une centaine de personnes ont péri dans le séisme de magnitude 8,2 qui a frappé les côtes du Sud-ouest du pays, le 8 septembre.

Plusieurs personnes ont perdu leur maison dans les États de Chiapas et d'Oaxaca, les plus affectés.

Onze jours plus tard, le 19 septembre, un second séisme de 7,1 de magnitude a fait 225 morts.

Les travaux de recherche et de sauvetage se poursuivent pour extraire les personnes des débris.

 

 

 

 

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

Mots-clés: Amérique Latine, Amérique Centrale, Amérique, Turquie, Mexique, action humanitaire, turquie aide, turquie solidarité, turquie diplomatie, aide humanitaire, diplomatie turquie, Actualité Turquie, Turquie actualité, Nur Gülsoy, Qualid Filsde Mohamed Chine, séisme, Umur Koçak Semiz, président turc, catastrophe, catastrophe naturelle, turquie président, Mexico City, puebla, turquie amérique, turquie amérique centrale, Fondation Turque d'Aide Humanitaire (IHH), amérique latine morts, séisme amérique, séisme mexique, atencingo, mexique turquie, turquie mexique, mexique président, enrique pena nieto, Adam Abu Bashal

Imprimer