Stoltenberg: la coopération entre l'OTAN et la Turquie est plus profonde que le projet F-35

Publié par Nur Asena Gülsoy le . Publié dans Actualité Amérique

"Chaque pays décide lui-même des systèmes de défense qu'il veut acheter", a déclaré le SG de l'OTAN.

 

La coopération entre l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) et la Turquie est plus profonde que le projet F-35, a déclaré le Secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg.

Le Secrétaire général s'exprimait lors d'une conférence sécuritaire annuelle organisée par l'Institut Aspen aux États-Unis, jeudi.

Stoltenberg a affirmé qu'il suit de près l'achat des systèmes de défense aérienne russes, S-400, par la Turquie.

"La contribution qu'apporte la Turquie à l'OTAN, et la coopération bilatérale est beaucoup plus profonde et englobante que le projet F-35, a-t-il noté. Je ne sous-estime pas la question des S-400 mais la Turquie, un allié de l'OTAN, est plus que des S-400. La Turquie est un allié clé de la lutte contre Daech. La Turquie contribue également aux opérations de l'OTAN dans les Balkans, au Kosovo et en Afghanistan. La Turquie était et demeurera une pièce intégrée de la défense aérienne de l'OTAN. Mais à présent, je suis inquiet car la Turquie ne fera plus partie du programme F-35."

Stoltenberg a ajouté que la Turquie poursuit les discussions sur l'achat des systèmes américains Patriot ou franco-italien Eurosam.

"Chaque pays décide lui-même des systèmes de défense qu'il veut acheter, a poursuivi le Secrétaire général. Mais ce qui est important pour l'OTAN, c'est la compatibilité de ces systèmes avec ceux de l'OTAN. Les S-400 qu'achète la Turquie ne seront pas intégrés au système de défense aérienne de l'OTAN, car ces deux ne sont pas compatibles. Et la Turquie n'a pas fait une telle demande."

La Maison Blanche avait déclaré, mercredi, que la Turquie ne pourra plus faire partie du projet F-35, à cause des S-400. Le Pentagone avait annoncé, pour sa part, que le processus est lancé pour exclure la Turquie du projet F-35.

 

 

Hakan Çopur, Nur Asena GÜLSOY

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Turquie, nato, jens stoltenberg, otan turquie, s-400, Stoltenberg, S400, F-35, F35

Imprimer