Donald Trump : L'Emir du Qatar est un « ami formidable »

A l’occasion de la visite de l’Emir du Qatar à Washington.

 

Le président américain Donald Trump s’est félicité, dans la soirée de mardi, des relations américano-qataries en qualifiant l’Emir du Qatar, Tamim ben Hamad al-Thani, "d’ami formidable".

Trump a ajouté au cours d’un dîner organisé par le ministre américain du Trésor, Steven Mnuchin, à l’occasion de la visite de l’Emir du Qatar à Washington, que le Qatar est l’un des "plus grands investisseurs aux Etats-Unis".

Le président américain a indiqué qu’il s’attend à une "bonne rencontre" avec al-Thani ainsi qu’avec les représentants de l’Etat qatari, plusieurs questions se rapportant au "Commerce et à des acquisitions dans le secteur de la Défense sont à l’ordre du jour".

Trump a poursuivi en s’adressant à l’Emir du Qatar : "tout ira pour le mieux, vous avez toujours été un grand allié en contribuant à la mise en place d’installations militaires américaines et d’un aéroport militaire grâce aux financements qataris".

Al-Thani a, pour sa part affirmé que sa visite à Washington illustre les principes communs au Qatar et aux Etats-Unis en ajoutant: "Nous fêtons, ce soir, notre très bon partenariat économique, nous œuvrerons conjointement à lutter contre le terrorisme et son financement pour la paix dans le monde".

L’Emir du Qatar a également indiqué : "Le Qatar est l’une des économies au développement le plus rapide au Moyen-Orient, les entreprises américaines contribuent à ce développement, nous avons une histoire commune en matière d’échange de compétences qui fera de nos pays, deux des plus grands producteurs d’énergie".

Plusieurs entretiens avec de hauts responsables au sein du Congrès des Etats-Unis et de l’administration américaine sont prévus au cours de cette visite où une multitude de conventions et de mémorandums d’entente seront signés, a affirmé l’agence de presse qatarie, QNA (Officiel) .

Cette visite de l’Emir du Qatar aux Etats-Unis intervient sur fond de tensions accrues au Moyen-Orient, entre les Etats-Unis et leurs alliés dans le Golfe et l’Iran. Ces tensions sont dues à l’accentuation des sanctions américaines contre Téhéran qui a procédé à la révision de ses engagements contenus dans l’accord sur le nucléaire iranien.

 

 

 

Ahmad Youssef, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Qatar, Donald Trump, etats-unis moyen orient, Tamim ben Hamad Al Thani

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]