Trump annule une attaque contre l'Iran

Le président américain, Donald Trump, a confirmé avoir stoppé, à 10 minutes près, des frappes contre 3 sites en Iran, en représailles à la destruction d'un drone américain par les Gardiens de la révolution islamique, car il estima la réponse disproportionnée.

 

Dans une série de tweets, le président américain, Donald Trump, a apporté des précisions sur le processus qui a suivi la neutralisation d'un drone américain par l'Iran.

Trump a partagé, vendredi, plusieurs messages sur son compte Twitter dans lesquels il explique avoir renoncé à lancer des opérations de représailles contre trois sites en Iran, seulement 10 minutes avant la première attaque.

Trump se serait rétracté lorsque l'un de ses généraux lui indiqua que les attaques contre l'Iran allaient causer la mort d'au moins 150 personnes, expliquant que la réponse aurait été disproportionnée à la destruction d'un drone.

"Lundi, ils ont abattu un drone sans pilote volant au dessus des eaux internationales. Nous étions prêt à exercer des représailles la nuit dernière sur 3 sites différents, quand j'ai demandé combien de personnes mourraient. '150 personnes Monsieur', fut la réponse d'un général. 10 minutes avant la frappe, je l'ai arrêtée, pas proportionnée à la destruction d'un drone sans équipage. Je ne suis pas pressé, notre armée (...) est la meilleure du monde", a-t-il écrit.

Il a précisé que l'Iran ne disposera jamais de l'arme nucléaire.

Pour l'actuel président américain, l'administration Obama a conclu un très mauvais accord avec l'Iran, lui laissant un champs libre d'environ 150 milliards de dollars qui lui aurait permis de se doter de l'arme nucléaire.

"J'ai mis fin à l'accord, qui n'a même pas été ratifié par le Congrès, et imposé des sanctions sévères. L'Iran est aujourd'hui un pays beaucoup plus affaibli qu'au début de ma présidence, alors qu'il posait des problèmes majeurs dans tout le Moyen-Orient. Maintenant il est affaibli", a-t-il insisté.

C’est le New York Times qui avait révélé vendredi matin, l'information d'une attaque contre l'Iran stoppée à la dernière minute, sans avoir de confirmation de la Maison-Blanche.

Les forces aériennes du Corps des Gardiens de la révolution islamique iranienne avaient annoncé, jeudi, avoir identifié un drone américain aux abords du golfe persique, dans la province d'Hormozgan, au sud du pays, précisant que les forces aériennes des Gardiens de la révolution étaient parvenues à abattre le drone en question.

 

 

 

 

Hakan Çopur, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]