Les dirigeants européens condamnent les attentats à Bruxelles

L’Europe est en «état de guerre», a dit le Premier ministre français; comme Paris plusieurs capitales européennes ont élevé le niveau d'alerte et renforcé les mesures de sécurité après les trois explosions terroristes qui secoué Bruxelles, ce mardi.

AA/Londres - Plusieurs personnalités politiques européennes ont condamné les attentats à la bombe ayant visé, mardi matin, la capitale belge Bruxelles.

Au moins 34 personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées, mardi matin, dans trois explosions ayant visé un aéroport et une station de métro de Bruxelles.

La France a élevé son niveau d’alerte terroriste au plus haut et déployé des unités de police supplémentaires dans des endroits clés en réponse aux événements dans la capitale belge.

A la suite d’une réunion d’urgence avec le président français François Hollande, le Premier ministre Manuel Valls a déclaré que l’Europe est en «état de guerre».

Hollande a condamné les attaques, affirmant qu’elles visent «toute l’Europe […] ce qui requiert d’adopter les dispositions nécessaires étant donné la gravité de la menace».

«Dans ces circonstances, le gouvernement français a décidé de renforcer davantage les mesures de sécurité» a ajouté le chef de l’Etat français.

Le secrétaire général du Conseil de l’Europe Thorbjørn Jagland a présenté «ses condoléances  au peuple de Belgique après les explosions à Bruxelles qui ont fait plusieurs morts et blessés».

Le Premier ministre britannique David Cameron s’est dit «choqué et inquiet» par les événements à Bruxelles et a promis que son pays fera tout pour aider la Belgique.

Une réunion du Cabinet Office Briefing Rooms (COBR ou Cobra), Comité d'intervention d'urgence du gouvernement britannique, a eu lieu mardi matin.

Les principaux aéroports du Royaume-Uni, dont London Heathrow et Gatwick, ont annoncé l’application de mesures de sécurité renforcées, dont des patrouilles de police armées.

Le maire de Londres Boris Johnson a confirmé que des mesures de sécurité renforcées ont été prises dans les aéroports et les centres de transport.

Le ministre espagnol des Affaires étrangères José Manuel Garcia-Margallo a attribué l’attaque à l’organisation terroriste Daech, la qualifiant de «type de cancer terroriste qui s’étend sur le monde».

Il a confirmé que le niveau d’alerte terroriste de l’Espagne demeurera à 4, soit le deuxième plus haut niveau.

Le Premier ministre serbe Aleksandar Vucic a pour sa part envoyé un télégramme de condoléances à son homologue belge Charles Michel.


 

Flag of Europe

Mots-clés: guerre, u.e, Union Européenne, Europe, europe terrorisme, Belgique, actualité belgique, europe guerre

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]