Le Pentagone demande 718 milliards de dollars pour son budget 2020

Le Pentagone demande 718 milliards de dollars pour son budget 2020

Publié par Ümit Dönmez le . Publié dans Actualité Amérique

Le ministère de la Défense demande 14 milliards de dollars pour la force spatiale et 3,6 milliards de dollars pour un «mur frontalier».

 

Le Pentagone demande 718 milliards de dollars dans son budget pour l'exercice 2020, soit une augmentation de 5% par rapport au budget approuvé pour 2019.

Tandis que la Maison Blanche a publié lundi les principaux points du budget de la Défense, le Pentagone a publié le budget complet mardi.

Le budget de 718 milliards de dollars comprend un budget de base de 544 milliards de dollars, auquel s’ajoutent 164 milliards de dollars supplémentaires consacrés aux opérations de contingence à l’étranger.

Le ministère de la Défense a également demandé 14 milliards de dollars pour une force spatiale, dont 72 millions seront utilisés pour la construction d'un quartier général de la nouvelle branche militaire.

Le Président des États-Unis, Donald Trump, a annoncé pour la première fois l’année dernière son intention de créer une force spatiale, qui deviendrait la sixième branche des forces armées.

Ce serait la première nouvelle branche militaire en 72 ans.

Le Pentagone a également demandé 13,6 milliards de dollars pour le développement de capacités de défense antimissile alors que la Chine et la Russie tentent de créer de nouvelles armes hypersoniques.

La demande budgétaire prévoit également 9 milliards de dollars de fonds d’urgence, y compris les secours en cas d’ouragan, ainsi que 3,6 milliards de dollars destinés à la construction éventuelle de certaines parties du "mur frontalier" de Trump.

"Notre budget prévoit de nouveaux fonds pour la frontière afin de soutenir la priorité du président", a déclaré Elaine McCusker, sous-secrétaire adjointe à la Défense lors d'une conférence de presse.

Le mois dernier, Trump a déclaré une urgence nationale en matière de sécurité frontalière, tentant de contourner le Congrès pour des raisons financières, après que les législateurs ne lui avaient accordé qu'une petite fraction des 5,7 milliards de dollars de financements qu'il cherchait à obtenir pour construire le mur frontalier américano-mexicain qu'il avait promis pendant sa campagne. Trump avait par ailleurs répété ad infinitum que le Mexique paierait pour ce mur, avant d'ajouter avec le temps que ce paiement mexicain se ferait "d'une manière ou d'une autre".

Le budget de l'administration Trump est simplement une demande adressée au Congrès, qui a le pouvoir d'élaborer et d'approuver les budgets fédéraux. Le projet de budget ne sera probablement pas repris par le Congrès.

 

 

Umar Farooq, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer