Le Venezuela donne 72 heures aux diplomates américains pour quitter le pays

Le Venezuela donne 72 heures aux diplomates américains pour quitter le pays

Cette annonce fait suite à la décision de Washington de retirer le reste du personnel américain cette semaine.

 

Le Venezuela a donné 72 heures aux diplomates américains pour quitter le pays, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères, Jorge Arreaza.

"Le personnel diplomatique étatsunien doit quitter le Venezuela dans les prochaines 72 heures », a déclaré Arreaza sur Twitter.

Si les États-Unis veulent rétablir des liens avec le Venezuela, cela ne peut se faire que par l’ONU, a souligné son ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Cette annonce fait suite à la décision de Washington de retirer les derniers membres de son personnel diplomatique de son ambassade à Caracas cette semaine.

"Cette décision reflète la détérioration de la situation au Venezuela ainsi que la conclusion selon laquelle la présence de diplomates américains à l'ambassade est devenue une contrainte pour la politique américaine", a déclaré lundi sur Twitter le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo.

Des manifestations secouent le Venezuela depuis le 10 janvier, date à laquelle le président Nicolas Maduro a été investi pour un deuxième mandat à la suite d'un vote boycotté par l'opposition.

La tension s’est accrue lorsque Juan Guaido, président de l’Assemblée nationale du Venezuela, s’est déclaré président par intérim le 23 janvier. Cette décision a été soutenue par les États-Unis et de nombreux pays d’Europe et d’Amérique latine.

La Turquie, la Russie, l’Iran, Cuba, la Chine et la Bolivie appuient Maduro, qui s’est engagé à couper tous les liens diplomatiques et politiques avec les États-Unis.

 

 

 

Soner Dogan, Büşra Nur Bilgiç, George Albert Bernard, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]