Cameroun / Extrême-Nord: trois morts dans deux attaques attribuées à Boko-Haram

Cinq personnes ont également été blessées.

Trois personnes ont été tuées dans deux attaques distinctes perpétrées vendredi dans la région de l'Extrême-Nord camerounais et attribuées à Boko Haram, selon un responsable militaire local.

Une personne a été tuée et cinq autres ont été blessées dans un attentat-suicide perpétrée, vendredi soir, à Kerawa, ville camerounaise de la région de l'Extrême-nord, régulièrement frappée par les attaques des terroristes de Boko Haram du Nigeria voisin, a indiqué à Anadolu le commandant du secteur 1 de la Force Mixte Multinationale, le Général de brigade Bouba Dobekréo.

"Une kamikaze s'est fait exploser vendredi vers 17h (heure locale) à Kerawa faisant un mort et cinq blessés parmi les civils", a précisé la même source.

Par ailleurs, deux jeunes ont été tués plus tôt dans la journée de vendredi dans l’explosion d’une grenade dans cette même localité, a ajouté Bouba Dobekréo.

"Les deux jeunes avaient ramassés une grenade au bord d’une rivière et ils allaient au marché pour vendre l’engin aux ferrailleurs quand l’explosion s’est produite. Les deux garçons ont été tués. Il s’agit certainement d’une grenade oubliée par des membres de Boko Haram", a-t-il précisé.

D’après l’officier camerounais, la lutte contre Boko Haram va être intensifiée dans les prochains jours avec le déploiement de centaines de militaires tchadiens dans le secteur 2 de la Force Mixte Multinationale au Nigéria.

"Vendredi soir, un contingent de plus de cinq cent militaires tchadiens est arrivé dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, il sera déployé au Nigéria après les élections pour appuyer l'armée nigériane dans la lutte contre Boko Haram", a déclaré le responsable militaire camerounais.


Peter Kum,  Nadia Chahed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]