Mali: L'ONU déplore la mort de trois casques bleus près de Bamako

Ils ont été attaqués vendredi soir par des hommes armés non identifiés sur la route de Siby à 44 km au Sud-Ouest de Bamako.

Trois casques bleus de la Mission onusienne au mali (Minusma) ont été tués vendredi soir par des hommes armés non identifiés dans un quartier près de Bamako, la capitale malienne, a annoncé la mission onusienne samedi sur son site.

"Hier soir vers 22:00h des Casques Bleus de la Minusma partaient en permission à bord d’un véhicule de location, ont été attaqués par des hommes armés non identifiés sur la route de Siby à 44 km au Sud-Ouest de Bamako", précise le communiqué.

Trois d’entre eux ont été tués et un autre blessé. Un civil, qui conduisait le véhicule, a également été blessé, indique la même source sans donner plus de précisions sur la nationalité des victimes.

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU au Mali, Mahamat Saleh Annadif, s’est dit "choqué par ce lâche assassinat et l’a fermement condamné", rapporte le communiqué

Notant qu' " attaquer les Casque bleus, c’est attaquer la paix même au Mali", Annadif a rappelé que "ces attaques peuvent constituer un crime de guerre selon le droit international".

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]