Plus de la moitié de la population souffre de la faim au Soudan du Sud

Plus de la moitié de la population souffre de la faim au Soudan du Sud

Selon un rapport officiel, 7 millions de personnes sont confrontées à une crise alimentaire dans un pays d'Afrique de l'Est, avec une augmentation de 13% par rapport à 2018.

 

Quelque 60% de la population du Soudan du Sud déchiré par la guerre souffre de la faim, a annoncé vendredi un rapport officiel soulignant une augmentation de 13% par rapport à l'année dernière.

Le rapport de la Classification de la phase de sécurité alimentaire intégrée (IPC) publié par le gouvernement du Soudan du Sud indique que sept millions de personnes environ dans ce pays d'Afrique de l'Est sont confrontées à une crise alimentaire.

"Cela inclut quelque 30 000 personnes qui connaissent déjà une insécurité alimentaire extrême (en phase de catastrophe ou IPC5, le plus haut niveau d'insécurité alimentaire) dans l'est et le centre du Soudan du Sud", selon le rapport.

«L'insécurité alimentaire augmente en 2019», a déclaré Simon Cammelbeeck, directeur national par intérim du Programme alimentaire mondial au Sud-Soudan. "Si nous n'intensifions pas rapidement les activités humanitaires et de redressement, de plus en plus de personnes seraient en danger."

Alain Noudehou, responsable humanitaire des Nations Unies dans le pays, a déclaré qu'un "soutien humanitaire continu" est essentiel pour faire face aux besoins immédiats d'assistance alimentaire.

«La mise en œuvre intégrale, et dans les délais de l'accord de paix, est donc essentielle pour permettre aux personnes déplacées - dont la majorité sont des femmes et des enfants - de rentrer chez elles et de reprendre leur vie.»

Les humanitaires citent le conflit en cours au Soudan du Sud, qui entrera dans sa cinquième année et qui a tué plus de 50 000 personnes depuis, pour cause de l’aggravation de la situation humanitaire dans le pays.

En 2017, la nation la plus jeune au monde a déclaré la famine dans deux comtés de l'État de l'Unity, la première déclaration officielle de famine au monde depuis la Somalie en 2011.

 

 

Parach Mach, Cansu Dikme, Ümit Dönmez

 

 


 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]