Algérie : l’ambassade américaine met en garde ses ressortissants contre les éventuelles manifestations

Publié par Mohammed Maher Ben Romdhane le . Publié dans Actualité Afrique

L’ambassade des Etats-Unis en Algérie a mis en garde ses ressortissants contre des éventuelles manifestations prévues vendredi et dimanche en protestation à la candidature de Bouteflika pour les élections présidentielles.

 

L'ambassade américaine en Algérie a indiqué, sur son compte twitter, à ses ressortissants les étapes à suivre pour éviter ces éventuels manifestations et rassemblements populaires.

Les appels à manifester en Algérie se succèdent depuis plusieurs jours pour contester la candidature de Bouteflika aux élections présidentielles pour un cinquième mandat consécutif. Des renforts sécuritaires ont été observés dans la matinée du vendredi au centre d’Alger.

Le mouvement de l’opposition « Mouwatna » a appelé à manifester, en ce sens, dimanche 24 février, date commémorative de la nationalisation des hydrocarbures en Algérie en 1971.

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika avait annoncé, le 10 février, sa candidature à la prochaine élection présidentielle en promettant aux Algériens la tenue d’un congrès sur des profondes réformes.

L’opposition algérienne a, de son côté, apporté son soutien aux contestations populaires pacifiques. Elle a également mis en garde les autorités contre la répression de ces mouvements.

 

 

Hassen Jebril, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer