Sénégal: 5000 observateurs attendus pour superviser la Présidentielle

Les autorités sénégalaises ont validé 5000 observateurs pour la supervision de l’élection présidentielle du 24 février prochain, ont rapporté mardi des médias locaux et africains.

Il s’agit d’observateurs de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et en provenance de 21 pays de l’Union européenne (UE), précise l'agence African Daily Voice.

Pour sa part, l’Eglise catholique du Sénégal va mobiliser mille observateurs, précise la même source.

Le ministre de l’Intérieur en charge des élections, Aly Ngouille Ndiaye, a rassuré quant à la distribution des cartes et sur le processus électoral et déclaré que le Sénégal était prêt à organiser des élections apaisées, rappelle le même média.

En fin de semaine écoulée, Ndiaye, avait tenu à minimiser l'impact des appels de l'ancien chef de l'État, Abdoulaye Wade, à empêcher la tenue du scrutin présidentiel, assurant qu'il était devenu impossible de "truquer des élections" dans le pays.

L’opposition dénonce l’invalidation des candidatures des deux principaux rivaux potentiels du président Macky Sall, le fils et ancien ministre d’Abdoulaye Wade, Karim Wade, et le maire déchu de Dakar Khalifa Sall, tous deux frappés par des condamnations judiciaires.

Rentré au Sénégal le 7 février, l’ancien président Abdoulaye Wade, a appelé à empêcher l’élection du 24 février, planifiée selon lui pour assurer le maintien de Macky Sall au pouvoir.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]