Algérie: Grève inopinée au port d’Alger exploité par l’entreprise émiratie

Algérie: Grève inopinée au port d’Alger exploité par l’entreprise émiratie

Une source syndicale a indiqué à Anadolu, sous couvert d’anonymat, que des revendications relatives à des augmentations salariales sont à l’origine de cette grève

Les agents du plus grand terminal portuaire d’Algérie, "le port d’Alger", observent depuis la matinée d’aujourd’hui une grève de travail inopinée entraînant l’arrêt des opérations de chargement et de déchargement.

Ce terminal est exploité par l’entreprise émiratie DP World depuis mars 2009, en application d’un accord conclu avec l’État algérien.

Une source syndicale a indiqué à Anadolu, sous couvert d’anonymat, que des revendications relatives à des augmentations salariales sont à l’origine de cette grève.

Une convention entre le personnel et la direction du port a été, en ce sens, conclue depuis plus d’un an. Cette grève intervient comme signe de protestation contres la non application de cette convention. La direction aurait informé les agents de l’infrastructure portuaire que sa mise en application a été reportée.

Il s’agit du plus grand terminal de conteneurs en Algérie avec une capacité de 1,5 million de conteneurs par an. En raison de cette grève un seul navire est parvenu à décharger sa cargaison, 13 autres navires sont en attente de déchargement et sept demeurent en pleine mer.

Toutes les opérations de chargement et de déchargement ont été affectées par ce mouvement de protestation des agents du port. Le trafic des voyageurs n’a pas été altéré.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]