Cameroun : Cinq civils tués dans une attaque de Boko Haram dans l’Extrême-Nord

Cameroun : Cinq civils tués dans une attaque de Boko Haram dans l’Extrême-Nord

Cinq civils camerounais ont été tués dans une attaque attribuée au groupe terroriste nigérian Boko Haram contre un village à l’Extrême-Nord du Cameroun, proche du Nigeria, samedi, selon le commandant du secteur 1 de la Force Mixte Multinationale (FMM), le Général Bouba Dobekréo.

 

L'attaque, perpétrée dans la nuit de vendredi, a visé le village de Madjirde (département du Mayo-Sava) a précisé la même source, ajoutant qu'un bilan encore provisoire fait état de cinq morts, cinq disparus et six blessés.

L’Extrême-Nord du Cameroun est régulièrement ciblé par les attaques du groupe terroriste nigérian Boko Haram depuis 2013. Ces violences ont connu leur pic entre 2014 et 2015 avec des milliers de morts selon le ministère de la Défense du Cameroun.

Dans un rapport publié en août 2018, l’ONG International Crisis Group indiquait que le groupe Boko Haram était « affaibli » – certains hauts gradés de l’armée camerounaise envisageant même la fin du conflit d’ici 2020 – mais que la secte nigériane constituait « toujours une menace » dans la zone du Lac Tchad.

Le 28 janvier dernier, plus de 35 000 réfugiés nigérians sont arrivées au Cameroun pour échapper aux massacres de Boko Haram.


 

Peter Kum, Nadia Chahed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]