L’OMS met en garde contre les attaques ciblant les hôpitaux en Libye

L’OMS met en garde contre les attaques ciblant les hôpitaux en Libye

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde mardi, contre la fréquence des attaques ciblant les hôpitaux et le personnel médical en Libye.

 

Au total 41 attaques ont ciblé des personnels médicaux et des installations médicales en Libye depuis 2018, a noté l’OMS dans un communiqué, précisant que six agents de santé ont été tués et 25 autres blessés.

« L’OMS demande une nouvelle fois à toutes les parties en conflit de respecter la sécurité des travailleurs de la santé, des établissements de santé et des fournitures médicales, ainsi que le caractère sacré des soins de santé », a déclaré Jaffar Hussein, représentant et chef de la mission de l’OMS en Libye.

Hussein a qualifié les attaques de « violations majeures du droit humanitaire international et de tragédie ».

Selon l'OMS, près de 75% des établissements de santé sont fermés ou ne fonctionnent que partiellement en Libye, en raison de la crise politique qui sévit actuellement dans le pays.

 

 

Erdoğan Çağatay Zontur, Qualid Filsde Mohamed Chine

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]