Centrafrique : Un accord de paix paraphé à Khartoum

Centrafrique : Un accord de paix paraphé à Khartoum

"Aujourd’hui, le feu de la guerre en Centrafrique est éteint par des mains africaines", a déclaré le ministre soudanais des Affaires étrangères.

Le gouvernement et 14 groupes armés centrafricains ont paraphé un accord de paix mardi à Khartoum, la capitale soudanaise.

La signature a eu lieu en présence du président soudanais Omar el-Béchir, du président de la Centrafrique Faustin-Archange Touadéra, de représentants des Nations Unies et de l'Union africaine et de délégués des missions diplomatiques au Soudan.

"Aujourd’hui, le feu de la guerre en Centrafrique est éteint par des mains africaines", a déclaré le ministre soudanais des Affaires étrangères, Dardiri Mohamed Ahmed, lors de la cérémonie de signature.

A cet effet, le chef de la diplomatie soudanaise a salué la convergence des efforts qui a permis de trouver un terrain d'entente entre les parties du conflit centrafricain. Pour lui, en se joignant à Khartoum, l’Union africaine a favorisé le dialogue et les efforts de réconciliation entre Bangui et les 14 groupes armés qui ont adhéré à l’accord.

 

 

Adel Abdelrheem Humaida Elfadol, Hafawa Rebhi, Mustapha Dalaa

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]