RDC : Kabila rassure quant au bon déroulement des élections

RDC : Kabila rassure quant au bon déroulement des élections

Près de 39 millions de Congolais sont appelés aux urnes dimanche pour élire leur nouveau président parmi 21 candidats ainsi que les nouveaux députés et les députés des assemblées provinciales.



Le président congolais sortant Joseph Kabila a rassuré ses compatriotes quant au bon déroulement des élections générales de ce dimanche.

"Je voudrais rassurer notre peuple, les dispositions ont été prises avec le gouvernement pour sécuriser toutes les parties prenantes, candidats comme électeurs, y compris les observateurs", a déclaré le président dans un discours de voeux de fin d'année, diffusé, samedi soir, sur la télévision d'Etat (RTNC), à quelques heures de l'ouverture des bureaux de vote.

Appelant au " respect des règles du jeu", le président a rappelé que la Constitution "ne confère la compétence d'organiser les scrutins et d'en publier les résultats qu'à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) elle seule et, in fine, à la Cour constitutionnelle".

Exhortant les Congolais à faire preuve de "tolérance mutuelle et de patriotisme.", Kabila a assuré aux populations de Beni, Butembo, et Yumbi (où les scrutins ont été reportés à mars 2019), que "les élections auront lieu dès que les situations respectives le permettront".

Prés de 39 millions de Congolais sont appelés aux urnes dimanche pour élire leur nouveau président parmi 21 candidats ainsi que les nouveaux députés et les députés des assemblées provinciales.

Peu d'électeurs se sont déplacés, dimanche en début de journée, dans les bureaux de vote de la capitale Kinshasa où une forte pluie s'abattait depuis les premières heures de la journée, a constaté le correspondant d'Anadolu.

Accompagné d'Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du pouvoir à la Présidentielle, Kabila a voté au bureau de l'Athené de la Gombe (école secondaire à Kinshasa).

S'exprimant dans une déclaration aux médias à sa sortie du bureau de vote, Kabila a exhorté les Congolais à "braver la pluie et à aller voter".

Martin Fayulu candidat de la coalition de l'opposition Fayulu, a voté dans le même centre que Joseph Kabila.

"Aujourd'hui nous mettons fin à la misère du peuple et à la dictature de Kabila" a déclaré Fayulu après s'être acquitté de son devoir électoral.

Felix Tshisekedi, l'autre candidat de l'opposition, devra quant à lui voter dans la commune de Ndjili près de l'aéroport, dans l'après-midi, selon son équipe de communication.

Les scrutins de ce dimanche se tiennent dans un climat tendu. La commission électorale indépendante (CENI) ayant décidé au cours de la semaine écoulée le report des élections dans trois circonscriptions de l'est (Beni et Butembo) et de l'ouest du pays (Yumbi) évoquant une situation sécuritaire et sanitaire "degradée".

Une décision contestée par l'opposition qui considère que cette mesure vise à empêcher ses partisans dans ces régions du pays de voter et à favoriser le candidat du pouvoir, Emmanuel Ramazani Shadary, à la Présidentielle.

Pascal Mulegwa, Nadia Chahed

Photographie : Archive - Agence Anadolu


ACTUALITÉ CONNEXE "RDC"

 

RDC : 5 morts dans une nouvelle attaque de rebelles ougandais dans l'est
23 décembre 2018

RDC : Les élections reportées au 30 décembre
20 décembre 2018

RDC : La commission électorale «techniquement incapable» de tenir les scrutins du 23 décembre
20 décembre 2018

Le prix Nobel de la paix décerné à Denis Mukwege et Nadia Murad à Oslo
22 novembre 2018

Est de la RDC : «Deuxième vague» de l'épidémie Ebola
14 octobre 2018

RDC : Plongée dans l'univers de «l'homme qui répare les femmes» (Portrait)
5 octobre 2018

RDC : Brève évaluation de l'actualité de la RDC avec Pascal Mulegwa
23 août 2018

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]