Burkina Faso: Dix gendarmes tués dans une embuscade dans le nord

Burkina Faso: Dix gendarmes tués dans une embuscade dans le nord

Aucune partie n'a encore revendiqué l'attaque.

Dix gendarmes burkinabé ont trouvé la mort dans une embuscade tendue par des individus armés non encore identifiés dans une province du nord du pays, a annoncé le gouvernement dans un communiqué publié vendredi.

Les victimes faisaient partie d'une patrouille envoyée, jeudi matin en renfort à Loroni (Province du Sourou dans le nord) pour y traquer des assaillants qui avaient attaqué la veille une école de cette localité située à 25 km de Toéni.

"Dans la soirée du mercredi 26 décembre, des individus armés ont incendié les manuels et l’école de Loroni, localité située à 25 km de Toéni dans le Sourou, région de la Boucle du Mouhoun", indique la Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle (MSECU) dans un communiqué relayé par le site "Lefaso.net".

"Afin de procéder au ratissage et aux constations, une équipe de patrouille de la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Toéni et une colonne de renfort venue de Dédougou en partance pour ledit village, sont tombées, dans la matinée du jeudi 27 décembre 2018, dans une embuscade", précise la même source faisant état de dix gendarmes tués et plusieurs autres blessés.

Aucune partie n'a encore revendiqué ces attaque vendredi à 12h30 GMT.

Le Burkina Faso, frontalier du Mali et du Niger, subit depuis le début de l'année 2015, les attaques terroristes attribuées aux groupes armés sévissant dans ces deux pays voisins. Le Nord et l'Est sont particulièrement touchés.

 

Nadia Chahed


 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]